Pendant plus de trois décennies, Joe Biden a pris ce train. Au point qu'on a rebaptisé celui qui devient le 46e président des États-Unis "Amtrak Joe". Nous avons embarqué dans le Wilmington-Washington qui, chaque jour, a emmené le sénateur Biden de son fief du Delaware au Capitole.

Une ligne de l'Amtrak relie Wilmington à Washington en moins de deux heures, et Joe Biden l'a empruntée pendant 36 ans.
Une ligne de l'Amtrak relie Wilmington à Washington en moins de deux heures, et Joe Biden l'a empruntée pendant 36 ans. © Radio France / Alexandre Abergel

En décembre 1972, alors qu’il vient, à 29 ans, d’être élu sénateur du Delaware, Joe Biden perd son épouse Neilia et leur petite fille Naomi dans un terrible accident de la route. Ses deux fils, Beau et Hunter, survivent. Le tout jeune sénateur envisage de renoncer à sa carrière politique, mais son entourage le pousse à prêter serment et à entrer au Congrès.

Endeuillé, Biden se fait une promesse : rentrer chaque soir à Wilmington pour s’occuper de ses deux garçons. Pendant presque 36 ans, le sénateur démocrate fera des allers-retours quasi quotidiens en train entre Wilmington, sa ville, et la capitale fédérale.

Cette fidélité à la compagnie ferroviaire Amtrak lui vaudra d’ailleurs plus tard le surnom de… "Amtrak Joe". Et la gare de Wilmington a été baptisée à son nom : "Joseph Robinette Biden Junior Sation".

La gare de Wilmington, dans le Delaware, a été baptisée "Joseph Robinette Biden Junior Station".
La gare de Wilmington, dans le Delaware, a été baptisée "Joseph Robinette Biden Junior Station". © Radio France / Alexandre Abergel

Lee Murphy, un temps candidat républicain pour un poste au Congrès du Delaware, se souvient : "J’ai travaillé pour Amtrak pendant 35 ans en tant que conducteur de train. Joe est un type très abordable. On peut l’approcher facilement. Nous parlions de nos enfants, mais aussi de ce qui se passait à travers le monde, des grands problèmes de l’époque."

"Un soir, ma voiture était en panne, il m’a ramené chez moi. Une autre fois, c’est moi qui l’ai déposé chez lui en partant de la gare. C’est ce genre de gars. Dans le Delaware, on est comme ça."

"Bon, c’était il y a 25 ans. Et je dois vous dire aussi que je n’ai jamais voté pour Joe Biden !" nuance Lee Murphy. 

Pendant longtemps, Biden est rentré chaque soir à Wilmington, Delaware, pour s’occuper de ses deux garçons.
Pendant longtemps, Biden est rentré chaque soir à Wilmington, Delaware, pour s’occuper de ses deux garçons. © Radio France / Alexandre Abergel

Ce vendredi matin, Kelly, un homme d’affaires, est monté à bord du train à la gare de Wilmington : "Je sais que beaucoup de politiciens, quand ils vont au Congrès, prennent un jet privé. Ou alors ils acceptent que des donateurs leurs payent leurs billets d’avion."

"Joe Biden prenait l'Amtrak tous les jours. Je pense que ça fait de lui un homme du peuple."

Un temps, pour son investiture, Joe Biden a pensé à se rendre à Washington en train. Mais le Secret Service – l'unité de protection du Président – a jugé que la situation sécuritaire ne le permettait pas. Le voyage inaugural en train a été annulé.

Après une heure et quarante-cinq minutes de trajet, le train arrive à Washington, à Union Station, juste en face du Capitole.
Après une heure et quarante-cinq minutes de trajet, le train arrive à Washington, à Union Station, juste en face du Capitole. © Radio France / Alexandre Abergel

Après une heure et quarante-cinq minutes, le train arrive à Washington, en gare de Union Station. Qui, comme pour rappeler le parcours politique du futur 46e président des États-Unis, se trouve juste en face du Capitole.