De quoi Boko Haram est-il le nom?
De quoi Boko Haram est-il le nom? © Radio France

TÉMOIGNAGE | Pour la première fois, la secte islamiste Boko Haram s'en est prise au Niger, alors en pleine mobilisation générale. Le bilan de l’attaque contre deux villes à la frontière avec le Nigéria est lourd : 114 morts au total, principalement des djihadistes.

Les troupes nigériennes ont en effet rapidement mis fin aux deux attaques, faisant 109 victimes chez Boko Haram. Mais l'inquiétude demeure pour les localités proches de la frontière, qui se sentent menacées.

De nombreuses familles ont fui les exactions dans cette région totalement désorganisée, des dizaines de milliers de personnes se sont réfugiés dans les pays voisins et justement dans ces régions frontalières.

Avec l'arrivée des réfugiés, "le grenier va se vider très vite"

Le père Christian Aurenche est curé à Tokombéré, à 25 km de la frontière. C'est l'un des derniers Français à être resté sur place, puisque la plupart sont partis, face aux menaces d'enlèvement. Il le dit lui-même, il est soulagé que les armées tchadienne et camerounaise répliquent désormais coup sur coup face à Boko Haram. Mais selon lui ces combats ne règlent qu'une partie du problème.

Autant que les destructions par les islamistes, il craint la famine à venir dans la région (au micro de Dominique André)

Le père Christian Aurenche a également décidé d'agir lui-même. Médecin-chirurgien de formation, il a monté un hôpital dans la zone.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.