Boris Johnson pour le Brexit
Boris Johnson pour le Brexit © MaxPPP /

Pour ou contre le Brexit ? Au Royaume-Uni, la campagne a commencé. La date du référendum a été annoncée samedi. Les Britanniques voteront le 23 juin pour ou contre une sortie de l’Union européenne. Mais David Cameron, qui fait campagne pour le maintien dans l’UE, a subi son premier gros coup dur dans cette campagne : le populaire maire de Londres Boris Johnson rejoint le camp des pro-Brexit. Un renfort de poids pour les eurosceptiques, et un camouflet pour Cameron.

Parmi ceux qui se sont prononcé ouvertement pour le Brexit , il y a d’abord eu Michael Gove, le ministre de la Justice, un ami proche de Cameron, puis cinq autres ministres, et finalement Boris Johnson , peut-être l’homme politique le plus populaire du Royaume : la campagne pouvait difficilement plus mal démarrer pour David Cameron.

Boris Johnson a tardé à se déclarer mais pour lui, l’Europe n’est pas assez démocratique , elle met en cause la souveraineté du Royaume-Uni. Et le maire de Londres juge sévèrement l’accord obtenu par David Cameron à Bruxelles même s’il met les formes pour le dire :

Chacun doit rendre hommage à David Cameron pour ce qu’il a obtenu en très peu de temps, explique Boris Johnson, mais personne ne peut affirmer de façon réaliste qu’il s’agit d’une réforme fondamentale de l’UE ou de la relation de la Grande-Bretagne avec l’UE

David Cameron avait pourtant imploré lecharismatique Boris de militer à ses côtés contre le Brexit.Il est furieux, dit-on, du choix du maire de Londres qui relève aussi du calcul politique même si l’intéressé s’en défend. Boris Johnson s’impose ainsi en rival de Cameron et met dans sa poche les militants conservateurs anti-UE (à priori majoritaires au parti). Les eurosceptiques se réjouissent. La probabilité d’un Brexit vient d’augmenter fortement.

La dernière chose que je voulais était d’aller contre David Cameron ou le gouvernement. Mais après un long déchirement, il n’y a rien d’autre que je pouvais faire, explique Boris Johnson.

Je militerai pour la sortie de l’UE parce que je veux un meilleur accord pour les gens de ce pays, pour leur faire gagner de l’argent et pour reprendre le contrôle.

__

Mots-clés: