David Owen fera campagne pour une sortie de l'UE.
David Owen fera campagne pour une sortie de l'UE. © MaxPPP

A 10 semaines du référendum, la campagne sur la place du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne démarre ce vendredi. Les sondages annoncent un vote serré. Il s’agit de la première consultation des Britanniques sur l’Europe depuis 1975.

Jusqu’au 23 juin, date du vote, les pancartes « Vote leave » concurrenceront celles du « The In Campaign », pro-UE.

Cette désignation officielle leur permet de jouir d’un budget de 7 millions de livres que chaque camp pourra dépenser tandis que les autres groupes ne pourront dépenser qu’un maximum de 700.000 livres chacun.

David Cameron mène la campagne

David Cameron mène la campagne pour le maintien dans l’UE.

Le Premier ministre plaide pour un statut spécial au sein du bloc des 28, un statut qu’il a défendu auprès de ses partenaires européens en février. Depuis, le dirigeant britannique estime que demeurer dans l’UE est une protection pour le Royaume-Uni.### Le Brexit divise le camp des conservateurs

La question du Brexit divise le camp des conservateurs. Par ailleurs, les révélations des Panama Papers ont fragilisé Cameron qui pense malgré tout parvenir à la victoire.

Les principaux partis politiques et les dirigeants des plus grosses entreprises se sont prononcés pour un maintien dans l’UE. Même chose pour le FMI qui estime qu’une sortie de l’UE « pourrait causer de graves dégâts régionaux et mondiaux ».

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.