Le gouvernement français veut faire 4,5 milliards d’euros d'économies de fonctionnement en 2017, mais le ministère des Armées sera largement épargné une fois ce cap passé.

Le porte-avions Charles de Gaulle, fleuron de la marine nationale française, quitte le port de Toulon.
Le porte-avions Charles de Gaulle, fleuron de la marine nationale française, quitte le port de Toulon. © Maxppp / CLEMENT MAHOUDEAU

La France fera-t-elle mieux que 7ème puissance militaire mondiale ? Le gouvernement français veut faire 4,5 milliards d’économie de fonctionnement en 2017, mais Emmanuel Macron a annoncé jeudi soir que le budget de la Défense atteindrait les 34,2 milliards d'euros. Surtout, il sera remonté après 2017. Mais quelle part de leur budget les autres pays consacrent-ils à leurs armées ?

Les États-Unis, champions du monde

Selon le rapport annuel Jane's du cabinet IHS Markit, les États-Unis sont, et de loin, la première puissance militaire mondiale. Le budget de la Défense américain s’élevait à 615,7 milliards de dollars en 2015, 622 milliards de dollars en 2016. À eux seuls, les États-Unis représentent près de 40% du budget total de la Défense des 20 premières puissances militaires mondiales.

Leur budget est trois fois plus important que celui du deuxième pays, la Chine, avec 191,8 milliards de dollars de budget. Cependant, le budget Défense de la Chine a augmenté de 11 milliards de dollars en un an (180,5 milliards en 2015, 191,7 en 2016).

Le Royaume-Uni, première puissance militaire d'Europe

Vient ensuite le Royaume-Uni avec un budget de 53,8 milliards de dollars pour la Défense, la première puissance militaire européenne. Puis l’Inde (50,7 milliards de dollars), et l’Arabie Saoudite (48,7 milliards de dollars), qui ont tous deux doublé la Russie (48,4 milliards de dollars) en 2016. Le budget Défense de l'Inde a ainsi augmenté de 4 milliards de dollars entre 2015 et 2016 (passant de 46,6 milliards de dollars à 50,6 milliards de dollars).

La Russie est passée en un an de la 4ème place à la 6ème. Tous les ans, la Russie organise de grands défilés pour montrer sa puissance, elle est régulièrement engagée dans des conflits, en Ukraine et en Syrie. Pourtant, dans les faits, sa force de frappe est bien inférieure à celle de la Chine ou des États-Unis. La Russie a diminué son budget défense de plus de 3 milliards de dollars entre 2015 et 2016, passant de 51,8 milliards de dollars à 48,4 milliards de dollars.

La France, elle, reste 7ème, avec un budget stable entre 2015 et 2016, à 44,3 milliards de dollars (44,2 en 2015), un budget qui devrait monter en 2018. Elle devance le Japon (41,7 milliards de dollars) et l’Allemagne (35,7 milliards de dollars). La Corée du Sud termine ce Top 10 avec 33,4 milliards de dollars.

Les dépenses d’armement augmentent très légèrement

Toujours selon le rapport annuel Jane's du cabinet IHS Markit, le budget mondial de la Défense a très légèrement augmenté entre 2015 et 2016. Ainsi, le budget total des 20 premières puissances militaires était de 1,553 milliards de dollars en 2015, et de 1,568 milliards de dollars en 2016, soit 15 millions de dollars en plus.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.