Le General Honore Traoré annonce qu'il prend la présidence du Burkina Faso
Le General Honore Traoré annonce qu'il prend la présidence du Burkina Faso © REUTERS/Joe Penney

Le président burkinabé Blaise Compaoré a annoncé sa démission dans un communiqué et indiqué que la présidence était désormais vacante :

Dans le souci de préserver les acquis démocratiques, ainsi que la paix sociale, je déclare la vacance du pouvoir en vue de permettre la mise en place d'une transition qui devra aboutir à des élections libres et transparentes dans un délai maximal de 90 jours.

Quelques minutes auparavant, un dirigeant militaire avait annoncé sur la chaîne de télévision Burkina24 que le président avait quitté le pouvoir. Alors que des milliers de personnes s'étaient à nouveau rassemblées en masse vendredi dans le centre de la capitale pour demander la démission de Blaise Compaoré, le Président a cédé à la foule.

Le chef d'état-major des armées, le général Honoré Traoré a proclamé qu'il assumait désormais les fonctions de chef de l'Etat au Burkina Faso :

Conformément aux dispositions constitutionnelles, constatant la vacance du pouvoir ainsi créée, considérant l'urgence de sauvegarder la vie de la nation (...), j'assumerai à compter de ce jour mes responsabilités de chef de l'Etat.

Assurant "agir conformément" à la Constitution, il s'est engagé à "procéder sans délai à des consultations avec toutes les forces vives de la Nation" en vue du "retour à une vie constitutionnelle normale".

Cette annonce va à l'encontre de la volonté de dizaines de milliers de manifestants qui, massés vendredi matin sur la place de la Nation, devant l'état-major, pour réclamer l'aide de l'armée, s'étaient formellement prononcés contre le général Traoré. Pour eux, il est en effet trop proche de l'ancien président. C'est le nom d'un ancien militaire que la foule scande depuis jeudi. la foule réclamait "Lougué au pouvoir". Louamé Lougué, un général en retraite, très apprécié des troupes et de la population, qui a participé au coup d'Etat qui a porté Blaise Compaoré au pouvoir en 1987. Ce même Louamé Lougué avait rencontre l'état-major des armées jeudi. Avant de rejoindre des responsables de l'opposition dont Bénéwendé Sankara.

Blaise Compaoré a quitté Ouagadougou

"Il est parti vers le sud. Il est toujours dans le pays. Il va vers Pô", ville proche de la frontière avec le Ghana, selon Paris. La France qui a salué la démission du président burkinabé Blaise Compaoré qui "permet de trouver une issue à la crise", dit le communiqué de la présidence. Paris appelle à "la tenue rapide d'élections démocratiques" dans le pays.

►►► POUR EN SAVOIR PLUS | Burkina Faso : le Président s’accroche, l’armée contrôle, la foule gronde

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.