L'ex-star de football au cœur de l'un des plus grand scandales judiciaires américains, a été libéré ce dimanche. Retour sur cet homme qui a divisé tout un pays en 1994.

O.J. Simpson vient d'être remis en liberté surveillée
O.J. Simpson vient d'être remis en liberté surveillée © AFP / Jason Bean / POOL

O.J. Simpson, ex-star de football américain, célèbre pour avoir été acquitté du meurtre de son ex-femme et de son ami, alors que toutes les preuves le désignaient, est sorti de prison, en liberté conditionnelle, ce dimanche.

Une course-poursuite comme au cinéma

O.J. Simpson, c'est avant tout une chasse à l'homme sur les autoroutes de Los Angeles dans son 4X4 blanc (une Ford Bronco). Des dizaines de voitures et des hélicoptères de police coursent cet homme qui vient de s'enfuir. Il devait se rendre à la police, inculpé de meurtre de son ex-femme et de son ami. Les corps de Nicole Brown et Ronald Goldman avaient été retrouvés trois jours plus tôt chez Nicole Brown, sauvagement assassinés de multiples coups de couteau.

Affaire O.J.Simpson : Nicole Brown a été retrouvée égorgée devant son domicile de Los Angeles
Affaire O.J.Simpson : Nicole Brown a été retrouvée égorgée devant son domicile de Los Angeles © AFP / SPF

Un gant plein ensanglanté avait été retrouvé chez O.J. Simpson.

Affaire O.J.Simpson : Ron Goldman a été tué d'une trentaine de coups de couteau
Affaire O.J.Simpson : Ron Goldman a été tué d'une trentaine de coups de couteau © Reuters / Reuters

Suspect numéro 1, l'ex-joueur de football, également acteur de cinéma, s'était alors engagé à se rendre aux autorités. Au lieu de cela, il a préféré s'enfuir, menaçant de se suicider. La course-poursuite, qui durera plus d'une heure, est filmée par toutes les chaines de télévision et suivie en direct par 95 millions de téléspectateurs. O.J.Simpson communique avec la police par téléphone portable. Il finira par se rendre.

►►►VOIR | La course-poursuite entre O.J.Simpson et la police sur les autoroutes de Los Angeles en 1994

Un procès aux multiples rebondissements

O.J.Simpson, c'est ensuite un procès qui durera neuf mois. Un procès que les médias américains appellent encore aujourd'hui "le procès du siècle". Un procès public qui déchaînera les passions, suivi par tous les médias américains. Le procès d'un homme riche et célèbre, accusé par son ex-femme de multiples violences conjugales, défendu par une équipe d'avocats hors-pair (dont Robert Kardashian, le père des stars de télé réalité, décédé en 2003) prêts à tout pour faire acquitter leur client. O.J. Simpson est noir, il est même le premier joueur noir à avoir évolué dans une équipe de la NFL, la national football league. Le jury, lui, est à majorité noire. L'un de ses avocats, Johnnie Cochran, lui aussi noir, donne à ce procès une tournure politique et sociétale : c'est un enjeu racial, dans cette Amérique qui a pour habitude d'acquitter les blancs et condamner les noirs. Les manifestations se multiplient devant le tribunal, les incidents aussi : la communauté noire le dit innocent, les blancs le disent coupables.

Un groupe de supporters d'O.J.Simpson clament son innocence
Un groupe de supporters d'O.J.Simpson clament son innocence © AFP / HECTOR MATA
Un groupe de manifestants clamant que O.J.Simpson est coupable
Un groupe de manifestants clamant que O.J.Simpson est coupable © AFP / HECTOR MATA

Jusqu'au rebondissement fatidique : l'accusation commet l'erreur de faire essayer à O.J. Simpson le gant ensanglanté retrouvé chez lui. Ce gant est bien trop petit.

►►►VOIR | O.J.Simpson essaie le gant retrouvé chez lui

"If it doesn't fit, you must acquit" affirme son avocat

Si (le gant) ne lui va pas, vous devez l'acquitter !

Et O.J. Simpson est finalement acquitté.

►►►VOIR | Le prononcé du verdict

Acquitté mais reconnu coupable !

Dans cette affaire, de nombreux éléments prouvaient la culpabilité d'O.J.Simpson : des coupures sur ses mains, des empreintes de chaussures ensanglantées correspondant à ses chaussures, des mensonges... D'ailleurs, quelques mois après le procès, ne supportant plus de le savoir libre les familles des victimes abattent une nouvelle carte : poursuivent O.J.Simpson au civil. Pas de risque de peine de prison mais le risque d'une condamnation à verser d'importants dommages intérêts, pour un homme qui tient beaucoup à son image et à sa fortune. A l'issue de ce procès au civil, O.J.Simpson est reconnu coupable de la mort des deux victimes en 1996. Il doit verser 33 millions et demi de dollars aux familles. La somme n'a jamais été versée dans sa totalité.

En prison pour braquage

Mais si O.J.Simpson était en prison dans le Nevada depuis 2008, c'est pour une toute autre affaire. Il a été condamné à 33 ans de prison pour vol à main armée. En 2007, il a été arrêté à Las Vegas pour avoir participé à un cambriolage avec cinq complices dans la chambre d'un hôtel-casino. Il a obtenu en juillet une libération conditionnelle à compter du 1er octobre 2017 et a déclaré au juge vouloir vivre en Floride et jouer au golf. Ses deux enfants, qu’il a eus avec Nicole Brown , aujourd'hui trentenaires, vivent eux aussi en Floride.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.