Suivi par 89 millions de personnes mais abonné à seulement une cinquantaine de comptes, le président américain, battu par Joe Biden, semble fonctionner en circuit fermé sur le réseau social.

Donald Trump ne suit que 50 comptes sur Twitter dont une partie sont des membres de sa famille ou de son entourage proche.
Donald Trump ne suit que 50 comptes sur Twitter dont une partie sont des membres de sa famille ou de son entourage proche. © Getty

Il y est suivi par près de 89 millions de personnes mais n'en suit en retour que 50. Ces derniers jours, Donald Trump ne s'est exprimé que par le biais de son compte Twitter, affirmant à plusieurs reprises que sa victoire à l'élection présidentielle américaine avait été "volée" par Joe Biden et le camp démocrate, donné vainqueur par les médias américains. Ou que le scrutin avait été "truqué", notamment par le recours massif au vote anticipé. 

Si l'on s'intéresse, très souvent, à ce qu'il écrit sur ce réseau (et à la façon dont ces messages sont modérés), que voit Donald Trump, qui possède l'un des comptes les plus suivis de Twitter, lorsqu'il ouvre son application préférée ? Qui sont ces 50 "privilégiés", suivis par le 45e président des États-Unis et que partagent-ils ? Plongée dans le téléphone de @realdonaldtrump, avec les messages qu'il a vus ces dernières 24 heures. 

Quels comptes Trump suit-il ? 

Nous avons, pour cela, simulé sa "timeline" en regroupant dans une liste ces 50 comptes (vous pouvez vous aussi vous mettre dans la peau de Trump en accédant à cette liste). Il faut toutefois garder à l'esprit que l'algorithme peut lui faire des suggestions impossibles à retracer, et on ne peut écarter l'idée qu'il fasse des recherches ciblées.

Néanmoins, la liste d'abonnements du président américain sortant en dit déjà beaucoup : le spectre de ses abonnements n'est pas bien large. Trump ne semble se soumettre à la lecture d'absolument aucun tweet contestataire. Car au-delà des comptes de ses entreprises (La Trump Organization et ses nombreux golfs), il est abonné à :

  • sa famille (dont sa femme Melania et ses enfants, Ivanka, Tiffany, Eric, Donald Jr) ; 
  • le compte officiel de la Maison blanche, son vice-président (Mike Pence), des membres de son staff (Mark Meadows, chef de cabinet de la Maison blanche, Kayleigh McEnany, porte-parole), ses conseillers ou ex (Dan Scavino Jr, qui a deux comptes, Kellyanne Conway, qui a démissionné récemment ou Reince Priebus, qui a passé quelques mois à la Maison blanche en début de mandat) ;
  • Mitch McConnell, chef de file des Républicains au Sénat, Ronna McDaniel, présidente du Comité national républicain, @TeamTrump, le compte officiel de sa campagne et Diamond & Silk, deux youtubeuses qui le soutiennent activement ;
  • les animateurs de sa chaine préférée, Fox News (Sean Hannity, Tucker Carlson, Laura Ingraham, Jesse Watters), le compte de l'émission matinale Fox & Friends, et d'autres journalistes comme Greta Van Stusteren ou le polémiste Mark Levin ;
  • l'ancienne star de cette même chaîne, Bill O'Reilly, licencié en 2017 après des accusations de harcèlement sexuel ;
  • le golfeur Gary Player, le producteur de catch Vince McMahon, mais aussi Mark Burnett, producteur de la télé-réalité dont Trump fut la star, The Apprentice, et sa femme, l'actrice irlandaise Roma Downey, à laquelle il n'était pourtant, pendant un temps, plus abonné. 

Il faut noter qu'il ne suit aucune administration officielle, la Maison blanche mise à part, ni aucun opposant, ni aucun autre chef d'État d'envergure internationale, ni aucun média "conventionnel". Par ailleurs, le compte ne recense que deux contenus "likés" par Donald Trump (à moins qu'il ait un compte caché ou une liste cachée). 

100% de Républicains, 0% de critiques

Clairement, la contestation n'existe donc pas sur la "timeline" de Donald Trump. Aucune mention, par exemple, des quelques voix discordantes au sein du parti républicain, ces derniers jours, qui félicitaient le président élu, comme le sénateur Mitt Romney ou Jeb Bush, le frère de l'ancien président George W. Bush.

Au contraire, si l'on observe les posts qui se sont affichés ces dernières heures sur le fil de Donald Trump, tout laisse à penser qu'il tourne en rond entre sa stratégie et ceux qui la relaient.

Au-delà des tweets propres à ces comptes, il y a aussi évidemment leurs retweets respectifs. Ils partagent un point commun, celui de repartager de nombreux messages de la Team Trump. Autre indication intéressante : de nombreux tweets qui apparaissent dans sa timeline sont, à l'image des siens, signalés par Twitter comme donnant de fausses informations.

La timeline de Trump au réveil ce lundi

9 novembre, 9h13 - Un (énième) tweet de Team Trump. C'est sans doute l'un des comptes que Donald Trump voit (et retweete) le plus. Il relaie des vidéos d'interviews sur Fox News et appelle régulièrement les militants "trumpistes" à signaler les irrégularités qu'ils auraient pu constater. 

9 novembre, 9h04 - Tweet de Diamond and Silk. Ces deux femmes noires supportent Trump sur les réseaux sociaux. Elles incitent à démasquer "la fraude". Elles y parlent de machines à voter défectueuses, de votes mal attribués. Ce message est signalé par Twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

9 novembre, 8h46 - Un tweet de son fils Donald Jr. Il estime que l'Amérique doit se servir des "absurdités" des dernières élections pour réparer un système "cassé et corrompu". "S'il n'y a rien de mal, ils ne trouveront rien... même s'ils semblent trouver déjà beaucoup."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

9 novembre, 8h36 - Un tweet de son vice-président. Mike Pence y remercie Donald Trump pour le partenariat public-privé qu'il a "forgé" avec l'industriel pharmaceutique Pfizer qui annonce un vaccin efficace à 90%. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

9 novembre, 7h45 - Un tweet sur "les Chinois". L'ex-journaliste de MSNBC et Fox News Greta Van Susteren réagit à une publication d'un quotidien de Hong Kong sur les réseaux sociaux. Une jeune femme témoigne et estime que Biden ne traitera pas la Chine mieux que Trump. "Ces citoyens chinois parlent de mieux traiter la Chine par les États-Unis ? Vraiment ? Qui a donné le virus aux USA ? Qui a été injuste dans le commerce ? Qui a volé la technologie américaine ? Dois-je continuer ?"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

9 novembre, 7h40 - Un tweet de ses fans. Les youtubeuses Diamond and Silk : "Pourquoi voudriez-vous que le public accepte un mensonge ?", interrogent-elles, en réponse à un tweet de l'ex-Secrétaire d'État américaine sous George W. Bush, Condoleezza Rice. Cette dernière y appelle au rassemblement "pour le bien commun" et avec "empathie" et "respect".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

9 novembre, 7h31 -  Son propre tweet. Retweeté par ses abonnés, dont son vice-président.

9 novembre, 6h52 - Un tweet de son fils sur les logiciels de dépouillement. "Logiciel de l'enfer !", écrit Eric Trump qui a déjà envoyé plusieurs messages à ce propos les jours précédents.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

8 novembre, 23h09 - Un message de soutien. "L'équipe Trump s'apprête à intenter des poursuites. Bouclez votre ceinture. La vérité triomphera", tweete l'actrice Katrina Campins, participante à la première saison de l'émission de Trump, The Apprentice. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

8 novembre, 23h00 - La vidéo d'un débat sur Fox News. Le compte TeamTrump partage une séquence de la chaîne préférée du président où des éditorialistes pro-Trump affirment que des fraudes ont eu lieu dans le processus de vote par correspondance. "Nous méritons tous d'avoir des réponses sur ce qui s'est passé lors de cette élection", laisse entendre l'une des commentatrices.

8 novembre, 21h26 - Un article qui souligne le non respect du confinement en France. Il est partagé par l'un des visages de Fox News, Laura Ingraham.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Vidéos animalières et photos de famille

Enfin, et c'est l'un des faits amusants lorsqu'on simule la "timeline" de Donald Trump : elle comporte un certain nombre de... vidéos animalières. Elles apparaissent dans son fil par le biais de l'une des personnes qu'il suit, Greta Van Susteren, extrêmement active sur le réseau et qui, au-delà de commenter et réagir à l'actualité, en partage un certain nombre :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ou des photos de famille, célébrant l'anniversaire de mariage du fils de Donald Trump, Eric, avec sa femme Lara. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix