pour les états-unis, vladimir poutine est "coupable" de la destruction du boeing de malaysia airlines
pour les états-unis, vladimir poutine est "coupable" de la destruction du boeing de malaysia airlines © reuters

Alors qu'à Amsterdam, une cérémonie se déroulait ce lundi en mémoire des 298 personnes mortes dans la chute du Boeing de Malaysia Airlines abattu le 17 juillet au-dessus d'une région sous contrôle des séparatistes, les débris de l'avion ne sont pas prêts à quitter l'Est de l'Ukraine où la situation est toujours explosive.

A Donetsk, l'intensité des combats ne cesse de se renforcer. Des colonnes de camions, sans plaque d'immatriculation, ont été observées quasiment dans le centre de Donetsk et dans ses environs. De nombreux véhicules tractaient des canons et l'un d'eux, sans bâche, laissait voir des caisses de munitions empilées.

L'Ukraine dénonce depuis vendredi l'entrée dans l'est séparatiste prorusse de chars et pièces d'artillerie depuis la Russie.

L'arrivée de ces convois militaires composés de chars et matériels militaires lourds, fait redouter la résurgence d'une guerre à grande échelle.

Le récit de Caroline Larson

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.