Isabelle Yacoubou ne jouera plus en Chine
Isabelle Yacoubou ne jouera plus en Chine © MaxPPP/Thierry Larret

Partie en Chine en novembre, l’internationale française Isabelle Yacoubouelle a vu son club d’Heilongjiang Chenneng exclu du championnat et ses coéquipières chinoises expédiées dans un camp militaire pour avoir contesté une décision arbitrale

La Française, qui en tant qu'étrangère a pu quitter le pays au lieu de partir en camp comme les membres de son équipe, raconte le match sur son blog.

En toute fin de rencontre, Heilongjiang, son club, mène de deux points, Yacoubou est sur le banc. "Il reste toutefois 0,6 seconde à jouer (...) La pivot adverse reçoit la balle, la contrôle et prend un shoot près de l'arceau qui rentre. Les arbitres valident son panier. Nouvelle égalité. Le problème est que cette séquence de jeu était impossible à réaliser en un laps de temps aussi court", raconte-t-elle.

Son équipe proteste mais les arbitres "perdent patience et nous ordonnent de jouer la prolongation ou de déclarer forfait", et Heilongjiang opte pour la seconde option.

"Notre club a posé un recours avec ses images à l'appui. Non seulement notre requête n'a pas été examinée mais la Ligue a unilatéralement pris la décision de nous bannir du championnat pour le reste de la saison. Notre coach a été suspendu deux ans. Mes coéquipières ont, elles, été sanctionnées sous la forme d'un séjour en camp militaire pour une durée indéterminée", assure Yacoubou.

La pivot dit avoir quitté la Chine en "48h" et annonce s'être engagée pour la fin de saison avec Schio, où elle a déjà évolué en 2010-2011.

Le récit de Pierre Philippe Berson à Pékin

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.