Le 8 mars débute à Minneapolis le procès du meurtre de George Floyd, Afro-Américain de 46 ans, tué par un policier blanc, Derek Chauvin, sous les yeux de trois autres policiers. Le procès, sous très haute tension, devrait durer deux mois.

L'ex-policier Derek Chauvin lors de l'interpellation de George Floyd qui entrainera sa mort
L'ex-policier Derek Chauvin lors de l'interpellation de George Floyd qui entrainera sa mort © AFP / Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas

Ce 8 mars devait débuter le procès de Derek Chauvin. L'ex-policier de Minneapolis devra répondre de l'accusation de meurtre au deuxième degré, c'est-à-dire sans préméditation, dans la mort de George Floyd. La première audience débutera finalement mardi 9 mars, pour la sélection des jurés populaires, qui pourrait durer deux semaines. 

George Floyd, un homme noir de 46 ans, soupçonné d'avoir utilisé un faux billet de 20 dollars, est arrêté par la police alors qu'il se trouve dans sa voiture. Les policiers le font sortir de son véhicule en stationnement, le menottent puis l'amènent à une voiture de police, dans laquelle il refuse de monter. Il est ensuite plaqué au sol sur le ventre par trois policiers, dont Derek Chauvin. Ce dernier l'immobilise en plaçant son genou sur sa nuque.

George Floyd crie "Je ne peux pas respirer" à de multiples reprises, il gémit, il appelle à l'aide, crie "Maman !" comme un ultime appel, avant de perdre connaissance. Cette scène de souffrance dure plus de 8 minutes, sous le regard de passants qui demandent aux policiers d'arrêter. Les ambulanciers ne parviendront pas à réanimer George Floyd, qui sera déclaré mort moins d'une heure plus tard à l'hôpital.

Derek Chauvin, ex-policier de 44 ans, est accusé d'avoir tué George Floyd en l'étouffant avec son genou alors qu'il était  à terre
Derek Chauvin, ex-policier de 44 ans, est accusé d'avoir tué George Floyd en l'étouffant avec son genou alors qu'il était à terre © AFP / Handout / Minnesota Department of Corrections

Derek Chauvin sera jugé séparément des trois autres ex-policiers impliqués dans la mort de l'homme de 46 ans, arrêté dans la rue puis mort étouffé devant les passants. Le procès de ces trois accusés aura en effet lieu en août.

Le procès de Derek Chauvin sera diffusé en direct sur la chaîne américaine Court TV, et sur son site internet.

Un procès sous tension

À l'approche du procès, les habitants et commerçants de Minneapolis s'inquiètent de voir des violences éclater dans une ville meurtrie par cette affaire. La municipalité et l'État du Minnesota ont prévu des centaines de policiers et militaires dans toute l'agglomération, afin de donner une impression de sécurité tout en évitant le traumatisme vécu par les habitants lors d'affrontements avec la police après la mort de George Floyd.

La ville de Minneapolis se barricade avant le début du procès  le 8 mars du policier qui a tué George Floyd en mai 2020
La ville de Minneapolis se barricade avant le début du procès le 8 mars du policier qui a tué George Floyd en mai 2020 © AFP / Stephen Maturen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Bien entendu, l'issue du procès, avec une condamnation ou non, sera aussi cruciale en ce qui concerne d'éventuelles manifestations.

Une libération sous caution avait provoqué des émeutes

Déjà, Minneapolis et sa "ville jumelle" de St-Paul ont été le théâtre de nombreuses manifestations à la suite de la mort de George Floyd. Il s'agissait pour la plupart de manifestations pacifiques destinées à protester contre les violences policières envers la communauté noire. Mais des scènes de pilages et d'émeutes ont également eu lieu, durant trois nuits au mois de mai 2020. De nombreux commerces, habitations et bâtiments publics ont été endommagés et le coût des dégâts s'élève à plus de 500 millions de dollars. Il s'agit du montant le plus élevé après celui des manifestations de Los Angeles en 1992, après l'acquittement des policiers ayant tabassé Rodney King. 

Puis en octobre 2020, le principal accusé dans la mort de George Floyd, Derek Chauvin, a été libéré sous caution. Il a versé un million de dollars pour être libre en attendant son procès. Les manifestants ont envahi les rues en signe de protestation contre cette libération.

La sélection des jurés

La sélection des jurés devait démarrer ce 8 mars, mais le juge finalement a reporté le début de cette sélection au 9 mars. Cette sélection du jury populaire peut prendre jusqu'à trois semaines. Les jurés seront 12 au final, avec quatre remplaçants, et seront choisis par les procureurs et la défense. Il sera particulièrement difficile de sélectionner ce jury, car habituellement, seuls ceux qui n'ont jamais entendu parler de l'affaire sont désignés. La mort de George Floyd a eu un tel retentissement qu'il sera impossible de trouver de telles personnes. D'autres critères (dont la couleur de peau) seront certainement privilégiés.

Les témoins à la barre

Le 29 mars, le ministère public et la défense débuteront leurs plaidoiries. Lors d'un procès aux  États-Unis, c'est le procureur qui doit prouver que l'accusé est coupable, c'est à dire que la défense n'a pas à démontrer qu'il est innocent.

Dans ce procès, le procureur devra donc prouver d'une part que Derek Chauvin a causé la mort de George Floyd, mais également qu'il a agi avec négligence ou en sachant que son acte allait blesser ou tuer l'homme à terre.

Une vidéo amateur au cœur du procès

C'est la vidéo de l'arrestation de George Floyd tournée par une passante de 17 ans qui a conduit à l'arrestation des policiers, et qui a entrainé un mouvement mondial de protestations contre les violences policières envers les noirs. Cette lycéenne, Darnella Frazier, devrait être appelée à la barre des témoins.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Il sera surtout question d'étudier grâce à ces images la position de Derek Chauvin maintenant son genou sur son cou.

Les résultats d'autopsie du corps de Floyd, ainsi que les états de service de Derek Chauvin seront examinés. Derek Chauvin était policier depuis 19 ans lors des faits. Il a alterné avertissements et félicitations tout au long de sa carrière.

La défense fera appel à des experts et diffusera les images de la caméra piéton portée ce jour-là par les policiers.

L'autopsie du médecin légiste du comté a conclu que George Floyd était mort par homicide, mais qu'il avait aussi une maladie cardiaque, de la drogue dans ses analyses et qu'il était positif à la Covid-19.

Un verdict attendu fin avril/début mai

Le verdict ne devrait pas être prononcé avant la fin du mois d'avril voire au début du mois de mai.

Pour déclarer Derek Chauvin coupable ou pas, la décision des jurés doit se faire à l'unanimité. Ce qui complique la sentence car si 11 jurés le pensent coupable d'homicide involontaire, et que le douzième dit qu'il a "un doute raisonnable", le procès est annulé et aucune sentence n'est prononcée. La défense du policier pourra alors passer un accord avec le procureur sur une peine, ou bien un autre procès sera programmé.

S'il est reconnu coupable, la défense pourra faire appel devant des juridictions supérieures. S'il était jugé innocent, Derek Chauvin pourrait être poursuivi devant un tribunal fédéral.

Il risque quarante ans de prison pour meurtre non prémédité.