Dans la baie de Sébastopol
Dans la baie de Sébastopol © Didier Sudre / Didier Sudre

En baie de Sébastopol, des marins ukrainiens sont bloqués par les navires russes. Dans les deux camps, des marins se connaissent. Depuis le 3 mars, ils campent sur leur position.

A bord du navire le Dombass, les marins ukrainiens tuent le temps en faisant des manoeuvres inutiles ou bien en jouant aux cartes. Depuis cinq jours, ils ne peuvent pas sortir de la baie de Sébastopol car trois navires russes bloquent toutes les sorties.

L’officier Alexander Yourevitch raconte que le blocage de la baie par les navires russes a commencé le 3 mars. Le commandant de la flotte russe est venu le voir pour lui dire de rendre les armes et de faire allégeance au drapeau russe. Ils ont tenté de motiver les soldats en proposant des salaires plus élevés et plein d’autres avantages. Ils ont cherché à nous achetee explique l’officier qui conclut : Evidemment, nous avons refusé.

Les bateaux russes bloquent la baie de Sébastopol
Les bateaux russes bloquent la baie de Sébastopol © Didier Sudre / Didier Sudre

Le soldat Igor garde la proue du navire immobile. On lui demande s’il ne se lasse pas de ces journées à qua sans rien faire :

On jure fidélité à une seule drapeau. Moi je sers sous les couleurs ukrainiennes. Je ne changerai jamais nous répond-il.

Et maintenant, on devrait se faire la guerre ?

Mais résister n’est pas si simple que çà. L’officier Yourevitch raconte que dans le navire russe en face, il y a le parrain de sa fille. A Sébastopol, les soldats des deux armées se côtoient depuis des années et souvent s’apprécient. Et maintenant on devrait se faire la guerre ? dit l’officer ukrainien en haussant les épaules :

Vous savez en face, certains nous ont dit : tenez bon les gars, ne lâchez pas vos bateaux.

Ecouter le reportage de Géraldine Hallot

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Kiev et Moscou campent sur leurs positions

Crimée : les derniers événements
Crimée : les derniers événements © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.