REPORTAGE | Nos reporters Omar Ouahmane et Etienne Monin sont actuellement dans la ville occupée par l'organisation de l'État islamique pendant quatre mois et libérée par les combattants kurdes. Ils racontent l'odeur de la mort, les rues et les bâtiments détruits..

La ville est devenue (malgré elle) un symbole de la lutte contre les djihadistes d'État islamique, et de la guerre civile qui ravage la Syrie depuis près de quatre ans maintenant. Les forces kurdes ont finalement libéré les habitants il y a à peine 48 heures. Dans les quartiers repris aux djihadistes, ils ont découvert un spectacle de désolation.

Le récit d'Omar Ouahmane

[View the story "Kobané détruite et libérée" on Storify]

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.