Chrétiens Irakiens
Chrétiens Irakiens © REUTERS/Ahmed Malik

Il y a de plus en plus de chrétiens persécutés dans le monde. Ils sont plus de 7 000 à avoir été tués l'an dernier en raison de leur croyance. Un chiffre en hausse comparé à 2014. L'ONG protestante "Portes ouvertes" publie aujourd'hui son index mondial de persécution des chrétiens.

Les chrétiens sont persécutés notamment dans les pays touchés par l'extrémisme islamique. Des pays comme l'Irak, la Syrie ou le Nigéria, où le groupe terroriste Boko Haram a fait de nombreuses victimes. Mais les violences sont parfois moins visibles, comme en Iran, où le pouvoir a durci sa répression contre la minorité chrétienne.

Des témoignages poignants

Il y a cinq ans, Sarah s'est réfugiée en Suisse. Cette jeune chrétienne a du quitter son pays natal, l'Iran car, raconte t-elle, sa famille était harcelée par la police. "Nous étions traités comme des criminels et des ennemis du régime simplement à cause de notre religion".

Quand j'étais adolescente, notre maison était surveillée par le gouvernement et dès qu'on sortait, nous étions suivis par des policiers

En 2009, les autorités ont décidé de fermer l'église que fréquentait Sarah et la jeune femme a été arrêtée à plusieurs reprises. Elle se souvient des interrogatoires, parfois violents :

Les policiers nous insultaient, ils nous menaçaient physiquement. Ils nous donnaient des gifles et nous poussaient par terre

Le pouvoir d'Hassan Rohani a durci la répression contre les chrétiens pratiquants. En Iran, de plus en plus de chrétiens sont condamnés à des peines de prison. Le régime redoute la progression du christianisme qui compte aujourd'hui plus de 450 000 fidèles.

►►► Ecoutez le reportage de Yann Gallic sur les chrétiens en Iran

Des chiffres en hausse

Le nombre de chrétiens persécutés dans le monde a pratiquement doublé entre 2014 et 2015. Michel Varton, le directeur de l'ONG "Portes ouvertes" explique qu'avant, "les chrétiens et musulmans pouvaient vivre ensemble".

En Inde, les 26 millions de chrétiens sont aussi menacés par la montée du nationalisme hindou en 2014. John Dayal est fondateur du Conseil des chrétiens indiens. Il raconte que certains indiens ont perdu leur travail et certains n'ont plus accés à l'éducation.

Les églises sont brulées et les religieuses violées... et tout ça se fait en toute impunité

En Inde, la liberté religieuse garantie par la Constitution est aujourd'hui menacée selon John Dayal.

Il se dit inquiet pour la démocratie dans son pays. Sa plus crainte serait que l'Inde devienne une théocratie hindouiste dans laquelle les chrétiens n'auraient plus leur place.

►►► Ecoutez le reportage de Yann Gallic sur les chrétiens en Inde

►►► Pour consulter l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens publié par l'ONG Portes Ouvertes, cliquer sur la carte du monde

Index Mondial de Persécution des Chrétiens
Index Mondial de Persécution des Chrétiens ©

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.