décès d'un photographe syrien travaillant pour reuters
décès d'un photographe syrien travaillant pour reuters © reuters
BEYROUTH (Reuters) - Un photographe syrien indépendant travaillant pour Reuters a été tué lors d'un reportage sur les combats à Alep, apprend-on auprès de l'opposition. Molhem Barakat est mort vendredi alors qu'il prenait des photos d'une bataille autour d'un hôpital entre les rebelles et les forces loyales au président Bachar al Assad. Depuis le mois de mai, le journaliste avait envoyé à Reuters de très nombreuses photos qui avaient été publiées par les journaux de nombreux pays. La guerre civile en Syrie a fait plus de 100.000 morts et des millions de réfugiés depuis 2011. Danielle Rouquié pour le service français
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.