Le nouveau président américain pourra s'appuyer sur des majorités solides dans les deux chambres du Parlement, pour lesquelles les électeurs votaient également mardi.

Le camp républicain a trois bonnes raisons de faire la fête:  Maison Blanche, Congrès, Sénat
Le camp républicain a trois bonnes raisons de faire la fête: Maison Blanche, Congrès, Sénat © Reuters / Joshua Roberts

La vague républicaine aux Etats-Unis va bien au-delà de l'onde de choc provoquée par l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche. Le scrutin de ce 8 novembre concernait aussi le renouvellement d'un tiers du Sénat et de la totalité du Congrès. Dans les deux chambres, les Républicains démarrent la nouvelle mandature avec de solides majorités.

Répartition des sièges au Sénat et au Congrès américains, résultats mercredi à 11h30 GMT
Répartition des sièges au Sénat et au Congrès américains, résultats mercredi à 11h30 GMT © AFP / AFP

Au Sénat, des succès en Pennsylvanie, Caroline du Nord ou Wisconsin ont permis au GOP (Good Old Party, le surnom du parti républicain) de conserver leur majorité avec 51 sièges contre 47 aux démocrates. Soit quelques sénateurs en plus pour les démocrates, mais vraiment pas de quoi se consoler.

A la chambre des représentants, le Congrès, républicain à 236 sièges contre 191 selon le dernier comptage des médias américains, la nouvelle majorité au pouvoir détient un verrou stratégique, qui lui permettra sans opposition réelle de mener tambour battant le programme du nouveau président. Les républicains auront les mains libres pour défaire les grandes réformes de l'ère Obama, à commencer par l'ObamaCare, la couverture santé pour tous.

"Réparer Wasington"

D'où le satisfecit du président du GOP, Reince Priebus, qui dans un communiqué a salué "une grande nuit pour les républicains, une preuve de ce que l'on peut accomplir quand notre parti se rassemble". Propos ironique quand on se souvient de combien la candidature Trump a eu du mal à rassembler tous les républicains après sa désignation lors de la primaire.

Sur Twitter,,le président du parti républicain analyse ces victoires électorales. Pour lui "les électeurs veulent que nous emmenions le pays dans une direction radicalement différente".

"Avec un Congrès républicain bien en place et Donald Trump à la Maison Blanche, nous pouvons nous mettre au travail pour réparer Washngton", a insisté Reince Priebus.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.