500 millions de comptes mails auraient été piratés.
500 millions de comptes mails auraient été piratés. © Fotolia / © Sergey Nivens - Fotolia.com

Une douzaine de jeunes pirates auraient réussi un coup de force : braquer sur Internet plus d’un milliard de mots de passe. 500 millions de comptes mail, de 420.000 sites, et pas seulement américains.

Le piratage a été révélé au New York Times par une société de sécurité informatique Hold Security, déjà connue avoir mis au jour d’autres opérations de grande ampleurs.

Tout ceci se serait passé depuis la Russie, quelque part entre le Kazakhstan et la Mongolie. Les hackers seraient âgés d’une vingtaine d’année.

Que faire ?

Changer tous ses mots de passe, de manière préventive. Les sites de banques sont censés être sûrs. Mais tous les comptes mail, Facebook, ou les identifications sur les sites marchands sont vulnérables.

Et il fautle faire rapidement. Car toutes ces informations personnelles seront probablement vendues. A prix d’or, estime Thierry Karsenti, directeur technique pour l’Europe de Check Point, une société spécialisée en sécurité informatique.

Un milliard de comptes potentiellement dérobés, sur le marché noir, cela génère plusieurs millions de revenus, en l’espace de quelques semaines.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.