dieudonné visé par une enquête
dieudonné visé par une enquête © reuters

L'"humoriste" a été interdit lundi d'entrée au Royaume-Uni, une mesure administrative rarissime prise par les autorités britanniques après le soutien de Dieudonné à Nicolas Anelka, auteur d'une "quenelle".

"Nous pouvons confirmer que Monsieur Dieudonné fait l'objet d'une interdiction de séjour", a déclaré un porte-parole Home Office.

Le ministère britannique de l'Intérieur précise qu'il se réserve le droit d'exclure de son territoire tout individu pour raison de sécurité ou de politique publique, mais cette interdiction est très rarement prononcée : la mesure a été appliquée ces dernières années notamment au pasteur extrémiste américain Terry Jones et à deux militants américains anti-islam, Pamela Geller et Robert Spencer.

Nicolas Anelka fait l'objet de poursuites de la part de la Fédération anglaise de football pour avoir mimé une "quenelle" sur le terrain. L'attaquant du West Bromwich Albion dément que sa "quenelle" soit "un signe nazi ou antisémite" et soutient avoir fait ce geste pour dédicacer à son "ami Dieudonné" un but marqué avec son club contre West Ham en match de Premier League.

Dieudonné a réitéré son "soutien" à Nicolas Anelka le 23 janvier dans une interview à la chaîne britannique Sky News

La décision précède la venue de Dieudonné au Royaume-Uni. Selon le journal Daily Mail, il devait se produire dans ce pays et tenir une conférence de presse en soutien à Anelka.

Les explications à Londres d'Eric Albert

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.