Après l'US Army, l'US Air Force ou encore l'US Navy, voici l'US Space Force... Une "Force de l'Espace" qui, d'ici 2020, devra permettre aux États-Unis de "dominer l'espace".

Le lancement de la nouvelle branche de l'armée américaine coûterait 8 milliards de dollars.
Le lancement de la nouvelle branche de l'armée américaine coûterait 8 milliards de dollars. © AFP / Alexander GERST / EUROPEAN SPACE AGENCY

La bonne vieille terre ne lui suffit plus, Donald Trump s’intéresse désormais à l'espace. L'administration américaine a annoncé ce 9 août la création d'une sixième branche des forces américaines : la Force de l'Espace. "Le temps est venu d'écrire le prochain chapitre de l'histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille, a déclaré le vice-président américain Mike Pence devant les militaires réunis au Pentagone. L'heure est venue d'établir la Force de l'espace des Etats-Unis." 

Donald Trump s'est lui fendu d'un simple tweet en cinq mots, tel Buzz l'éclair : "Force de l'Espace, jusqu'au bout !"

Trente cinq ans plus tard donc, Donald Trump prend le relais de Ronald Reagan qui, en 1983, lançait son Star Wars ("guerre des étoiles", en référence à la trilogie qui sortait au cinéma). L'un des objectifs affichés : maîtriser l'espace pour parer à toute attaque russe. 

Un front stratégique contre la Chine et la Russie 

Cette force de l'espace n'est donc "pas quelque chose de tout à fait nouveau" selon Xavier Pasco. Le directeur de la fondation pour la recherche stratégique rappelle que "depuis quelques années, les américains considèrent l'espace comme un point vital de leur défense". "Les programmes existent, assure-t-il. Ils veulent protéger leurs satellites". La nouveauté, en revanche, selon Xavier Pasco, c'est la création de cette sixième branche de l'armée américaine. "Il faudra pour cela modifier les lois fondamentales et l'US Air Force voit cela d'un mauvais oeil", alors que l'espace est actuellement placé sous sa responsabilité.

Lors de son audition au Pentagone, le vice-président Mike Pence a par ailleurs cité la Chine parmi les puissances qui "contestent comme jamais la suprématie américaine dans l'espace".  

8 milliards de dollars pour lancer la Space Force

Mais cette annonce s'est heurtée à un scepticisme quasi-général, en raison du coût et de l'utilité relative de cette nouvelle armée. Des américains accusent Donald Trump d'être "fou" et demandent une nouvelle fois à la Chambre des représentants de lancer une procédure d'impeachment contre le président américain. 

Sur Twitter, en plus des traditionnels détournements humoristiques, des internautes s'offusquent du montant consacré au lancement de cette nouvelle force armée pendant que les États-Unis se désengagent d'autres priorités comme le climat, l'éducation, ou encore la santé. "Que diriez-vous de consacrer cet argent à la création d'une force de cybersécurité pour protéger nos élections ?" demande une américaine d'une trentaine d'année, en référence aux soupçons d'ingérence russe dans la campagne présidentielle de Donald Trump. "Vous laissez les personnes âgées devenir sans-abris", "les enfants avoir une éducation médiocre", "les américains sans soins de santé" dénoncent d'autres internautes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.