Un hélicoptère est sur place
Un hélicoptère est sur place © Reuters / Joshua Roberts

Une fusillade à l'intérieur du centre administratif de la marine américaine à Washington a fait au moins douze morts et huit blessés, selon le maire de Washington. Le bilan n’est pas encore définitif.Un tireur a été tué.

Un tireur a fait feu à au moins trois reprises dans l'un des immeubles de cette enceinte où travaillent quelque 3.000 employés de la Marine américaine.

Une équipe d'intervention du FBI a été dépêchée sur le site, survolé par des hélicoptères tandis que des policiers pénétraient dans l'immeuble 197 où le tireur se serait barricadé dans l'une des pièces.

A ECOUTER :> Un témoin sur place : "On a vu le tireur, il a tiré en notre direction."

Les premiers coups de feu auraient été tirés à 8h20, heure locale, confirme l'US Navy sur son compte Twitter.

Bilan toujours provisoire

Les médias américains ont fait état dans un premier temps d'au moins quatre blessés, dont un policier, qui seraient dans un état "critique".

La chaîne de télévision NBC fait état d'au moins quatre morts et huit blessés, citant un officier supérieur de l'US Navy.

Le chef de la police de la ville, Cathy Lanier, s'est refusée à préciser le bilan de la fusillade, indiquant qu'il y avait "de nombreuses personnes décédées à l'intérieur " de l'immeuble où la fusillade s'est produite. Mais dans la soirée, le maire de Washington a évoqué un bilan d'au moins douze morts.

Un numéro a été mis en place par les autorités pour recueillir des informations.

"J'appelle les citoyens à écouter les autorités et suivre les directives des services de secours sur place." (Barack Obama)

Combien de tireurs ?

L'incertitude plane également sur le nombre de tireurs. Certaines sources en évoquent un seul. Selon le Washington Post, qui cite des sources policières, les tireurs seraient au nombre de trois, dont l'un porterait un uniforme.

Un homme a été abattu et "deux autres tireurs " sont peut-être impliqués dans la fusillade, a déclaré le chef de la police de la ville, Cathy Lanier. "La grosse inquiétude pour nous en ce moment est que nous avons peut-être deux autres tireurs qui n'ont pas été localisés à ce stade ", a-t-elle affirmé.

L'un des hommes en fuite porte un uniforme kaki, semble-t-il de l'US Navy, et un béret. Il était muni d'une arme de poing. L'autre est un homme d'une cinquantaine d'années qui était équipé d'une "arme longue" et de vêtements couleur vert olive, qui pourraient être de style militaire.

Circulation aérienne momentanément suspendue

Par mesure de sécurité, les vols au départ de l'aéroport Ronald-Reagan, situé à quelques kilomètres de là ont été momentanément suspendus.

Le site de NavyYard à Washington abrite le quartier général du Commandant des systèmes navals de la Marine américaine (NAVSEA), chargé de la conception et de la construction des navires et sous-marins américains.

Le lieu de la fusillade
Le lieu de la fusillade © Wilson Andrews/The Washington Post
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.