Le premier cas de transmission a été confirmé dimanche à Dallas
Le premier cas de transmission a été confirmé dimanche à Dallas © Reuters

Un deuxième membre du personnel de l'hôpital de Dallas où un Libérien a succombé à la fièvre Ebola la semaine dernière est à son tour atteint par la maladie, rapportent mercredi les autorités sanitaires de l'État.

Le ou la malade, qui s'est occupé de Thomas Eric Duncan, le patient libérien mort le 8 octobre au Texas Health Presbyterian Hospital de Dallas, a déclaré mardi avoir de la fièvre et a aussitôt été placé à l'isolement, précise le département texan de la Santé.

Des responsables des services sanitaires ont interrogé le dernier patient pour identifier rapidement les gens avec qui il a été en contact ou les expositions potentielles et ces personnes vont être placées en observation.

"Nous ne sommes pas prêts", titrait ce mercredi matin un journal new-yorkais. L'inquiétude monte chez les infirmiers américains. Explications de Charlotte Alix à New York

Le maire de Dallas, Mike Rawlings, a précisé lors d'une conférence de presse que le nouveau membre du personnel médical infecté vit seul et ne possède pas d'animaux familiers. Les lieux qu'il a fréquentés ont été nettoyés, ses voisins et amis ont été informés de la situation, a-t-il ajouté.

Nina Pham, une aide soignante de 26 ans ayant également participé aux soins apportés à Thomas Duncan avait déjà contracté la fièvre Ebola. Ce premier cas de transmission aux États-Unis a été confirmé dimanche. L'hôpital a déclaré mardi que l'état de la jeune femme était "bon".

Réunion sur Ebola à la Maison Blanche

Barack Obama a repoussé un voyage mercredi au New Jersey et dans le Connecticut pour présider dans l'après-midi à la Maison blanche une réunion consacrée à la fièvre Ebola. Le président réunit autour de lui l'équipe chargée de coordonner la réponse du gouvernement à l'épidémie.

Un premier cas de fièvre Ebola contracté hors d'Afrique avait été signalé la semaine dernière en Espagne. La malade est une infirmière madrilène de 44 ans qui a soigné deux prêtres morts de la maladie en août et fin septembre.

L'épidémie continue de s'étendre géographiquement dans les trois pays les plus touchés - Sierra Leone, Guinée et Liberia -, et a d'ores et déjà fait 4.447 morts sur un total de 8.914 cas recensés depuis le déclenchement de l'épidémie en mars.

Ebola : les cas hors d'Afrique
Ebola : les cas hors d'Afrique © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.