Neuf mois après la chute de Moubarak et à 10 jours des élections législatives, des centaines de milliers d'Egyptiens se sont réunis à l'appel des Islamistes, mais aussi du reste de l'opposition libérale. Claude Guibal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.