Obama en campagne aux côtés de Tom Wolf en Pennsylvania
Obama en campagne aux côtés de Tom Wolf en Pennsylvania © Reuters / Larry Downing

La campagne des Midterms, aux Etats-Unis, les élections de mi-mandat qui se tiennent ce mardi, sera la plus coûteuse de toute l’histoire. Plus d’un quart de ces dépenses ont servi à financer des publicités.

Regarder la télé lorsque vous habitez en Caroline du nord, c'est subir ces derniers mois une avalanche de publicité.

Un exemple avec le clip de Rob Maness, candidat républicain au Sénat en Louisiane. Pour lui, ses expériences avec les alligators qui grouillent dans son Etat, lui permettront de survivre dans les eaux dangereuses du Sénat :

Plus de 100.000 spots ont été réalisés pour cette campagne qui s'annonce comme la plus coûteuse du pays, avec 100 millions de dollars dépensés par les deux parties mais aussi par des organisations politiques plus ou moins transparentes.

De généreux donateurs anonymes

Richard Briffault, professeur à l'université Columbia, spécialiste des finances de campagne :

"Depuis 2010, une personne fortunée peut donner autant d'argent qu'elle veut …jusqu'à 100 millions de dollars" explique t-il.

Ces généreux donateurs, souvent anonymes, font de plus en plus figure de faiseurs de rois. Brent Ferguson, du centre Brennan pour la justice, y voit un danger pour la démocratie. A ses yeux, ces dons énormes, ce n'est ni plus ni moins que de la corruption. A ce rythme là, les deux experts estiment que la campagne présidentielle de 2016 pourrait atteindre 10 milliards de dollars.

Une campagne au coût exorbitant explique Charlotte Alix :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.