Doyenne de la Cour suprême américaine, Ruth Bader Ginsburg est décédée ce vendredi, à 87 ans. Elle laisse un grand vide dans le cœur du camp démocrate et des militant.e.s féministes à travers le monde.. Mais aussi une large inquiétude sur sa succession, à quelques semaines de l’élection présidentielle.

Dans la nuit de vendredi à samedi, de nombreux Américains sont venus rendre hommage à Ruth Bader Ginsburg (ici à New York)
Dans la nuit de vendredi à samedi, de nombreux Américains sont venus rendre hommage à Ruth Bader Ginsburg (ici à New York) © AFP / Jeenah Moon/Getty Images

C’était une icône de la gauche américaine, une championne de la cause des femmes, qui n’aura cessé de se battre jusqu’à la fin, depuis sa puissante place de juge de la Cour suprême qu’elle occupait toujours à 87 ans. Atteinte d’un cancer du pancréas, Ruth Bader Ginsburg s’est donc éteinte, métaphoriquement, les armes à la main, et sa mort devrait être le début d’une large bataille politique sur le choix de son successeur.

Les hommages qui lui sont rendus depuis quelques heures sont d’ailleurs teintés de l’inquiétude sur ce qui va se passer ensuite. L’ancien président Barack Obama l’évoque dans sa déclaration officielle sur le sujet.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"La juge Ruth Bader Ginsburg s’est battue jusqu’à la fin, malgré son cancer, avec une foi intacte en notre démocratie et ses idéaux. C’est ainsi que nous nous souviendrons d‘elle. Mais elle a également laissé des instructions sur la manière dont elle voulait qu’on célèbre son héritage."

Ce sont ces instructions qui vont être au cœur du débat ces prochaines semaines. Le 3 novembre, les électeurs américains doivent désigner un nouveau président (ou maintenir l’actuel). Stratégiquement, Donald Trump a tout intérêt à assurer les intérêts de son camp en nommant au poste stratégique vacant un juge républicain. Mais, ultime pied de nez de la coriace juge démocrate, RBG (comme la surnomment ses soutiens) vient de mettre le président dans l’embarras, en demandant à ce que ce soit le nouveau président élu en novembre qui choisisse son successeur.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"La dernière déclaration de RBG : "Mon vœu le plus fervent est de ne pas être remplacée tant qu’un nouveau président n’a pas été installé."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Ça va être une bataille féroce", ajoute ce professeur en science politique. Car cette déclaration, les démocrates la reprennent en cœur dans leurs hommages, invoquant le respect de la mémoire et des combats de RBG. Joe Biden, qui salue "une héroïne américaine, une géante du droit, une voix inlassable qui poursuivait l’idéal américain suprême, l’égalité devant la justice et la loi", ajoute immédiatement après :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Que ce soit clair : les électeurs doivent désigner un Président, et ce président doit choisir un successeur à la juge Ginsburg."

Même attitude de l’élue démocrate Alexandra Ocasio-Cortez, qui assure que si Mitch McConnell (le chef républicain de la majorité au Sénat] "n’honore pas le dernier souhait de RBG, nous le ferons. Nous le devons."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Donald Trump lui-même a réagi avec mesure à l’annonce de la disparition de Ruth Bader Ginsburg, qu’une journaliste lui a appris en marge d’un déplacement. Le président lâche un simple "Wow", puis évoque "une vie incroyable, c’était une femme incroyable". "Qu’on soit d’accord ou non avec elle, c’était une femme incroyable. En fait, je suis triste d’apprendre cela", conclut-il avant de rejoindre son avion. Pas un mot sur la question de sa succession, qu’il sait sensible.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Large émotion dans le camp démocrate, rassemblements spontanés un peu partout

À personnalité engagée, réactions engagées évidemment. Durant la nuit, après avoir appris la mort de RBG, de nombreux Américains ont ainsi symboliquement rejoint des lieux emblématiques pour rendre hommage à "leur" juge. En particulier devant la Cour suprême, où  des citoyens sont venus allumer des bougies et réciter des kaddish (des prières traditionnelles juives).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

D’autres ont rappelé que dans la tradition juive, une personne qui meurt le jour de Rosh Hashanah (le nouvel an juif, qui vient de commencer), est une "tzaddik", "une personne à la droiture exceptionnelle".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le dessinateur du Washington Post Nick Anderson a lui représenté la Justice elle-même s’inclinant devant l’autre grande dame.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Enfin, des artistes engagés ont également publié des hommages à Ruth Bader Ginsburg. Que ce soit simplement des appels à "se battre pour RBG comme elle s’est battue pour nous"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ou de simples citations de la juge décédée, sur sa vie ou ses combats.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Quand on me demande : 'quand y’aura-t-il assez de femmes à la Cour suprême ?' et que je réponds 'Quand il y en aura neuf' [le nombre maximum, NDLR], les gens sont choqués. Mais il y a déjà eu neuf hommes et personne ne se posait de questions sur le sujet."

Étonnante coïncidence, un séisme de 4,5 sur l’échelle de Richter a frappé la Californie la même nuit. Certains internautes ont rapproché le tremblement de terre avec la mort de Ruth Bader Ginsburg. "C’était simplement RBG et Chadwick [Boseman, le comédien engagé du film "Black Panther" décédé le 28 août, NDLR] qui se prenaient dans les bras", plaisante cette internaute

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix