Une enquête sur la fraude fiscale agace la Chine
Une enquête sur la fraude fiscale agace la Chine © Reuters

Et si les dirigeants du pays cachaient des fortunes dans des paradis fiscaux ? C'est ce qu'assurent plusieurs journaux occidentaux, qui publient une enquête sur le sujet. Le gouvernement chinois a immédiatement censuré toute référence sur Internet.

L'enquête vient du travail du Consortium international des journalistes d'investigation. Elle a été diffusée par plusieurs journaux européens : Le Monde en France, The Guardian en Grande-Bretagne ou El Pais en Espagne.

Elle montre comment des proches des plus hauts dirigeants chinois, dont le président Xi Jinping et l'ancien Premier ministre Wen Jiabao, utilisent des paradis fiscaux comme les îles Vierges britanniques.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Lire l'enquête sur le site du Monde

Évidemment, l'affaire n'a pas manqué de faire réagir en plus haut-lieu. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Qin Gang, a immédiatement assuré ne pas "connaître la situation en détail". Mais il dénonce une possible manipulation politique.

Du point de vue d'un lecteur, la logique des articles concernés est difficile à comprendre. Cela ne peut qu'inciter à penser qu'il y a une intention derrière.

Dans le doute, autant cacher l'information subversive : l'accès aux sites web du Guardian, d'El Pais, du Global Mail et du Monde a été rapidement bloqué par les autorités. Même chose pour les mots-clés qui pourraient renvoyer à l'affaire sur le Twitter chinois, Weibo. Les mots "offshore" ou "princeling" (les princes rouges, nom donné aux héritiers des dirigeants historiques de la Chine communiste) ne mènent qu'à une page blanche.

Les autorités ont aussi, plus traditionnellement, arrêté une vingtaine de militants.

Reportage à Pékin de Philippe Reltien

Les opposants faisaient campagne pour que les responsables dévoilent leur patrimoine au public. Le plus en vue d'entre eux, Xu Zhiyong, a comparu dès aujourd'hui devant un tribunal.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.