En Espagne, la UME, un équivalent de notre sécurité civile, s'est déployée dans la lutte contre le Covid-19, pour désinfecter notamment les maisons de retraite, dont 20 % seraient contaminées dans la région de Madrid. Dans un pays où 1 citoyen sur 5 a plus de 65 ans, l'opération est cruciale.

En Espagne, la UME (Unidad Militar de Emergencias) intervient dans la région de  Madrid pour désinfecter en particulier les maisons de retraite.
En Espagne, la UME (Unidad Militar de Emergencias) intervient dans la région de Madrid pour désinfecter en particulier les maisons de retraite. © Radio France / Marie-Pierre Vérot

Les Unité militaires d'urgence (UME), la sécurité civile, ont été mobilisées contre le Covid-19. Au total, les 3 000 personnels, rompus aux situations d'urgence, aux incendies notamment, sont sur le terrain. Et le commandant de l'UME dit n'avoir jamais affronté une telle crise.

"C’est une crise sans précédent. C’est une pandémie mondiale et, logiquement, l’Espagne a décrété l’état d’urgence. La UME s’est donc mis à la disposition du gouvernement et des ministères qui gèrent cette crise."

Une unité militaire d'urgence intervient à Torrejion de Ardoz, dans la banlieue de Madrid, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de la capitale.
Une unité militaire d'urgence intervient à Torrejion de Ardoz, dans la banlieue de Madrid, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de la capitale. © Radio France / Marie-Pierre Vér

À Madrid, épicentre de l'épidémie en Espagne, ils sont déployés pour désinfecter les métros, gares et maisons de retraite. Ces dernières sont particulièrement touchées autour de la capitale : 20 % seraient contaminées.

L'UME désinfecte la maison de retraite Nuestra Señora del Rosario, qui accueille 47 personnes.
L'UME désinfecte la maison de retraite Nuestra Señora del Rosario, qui accueille 47 personnes. © Radio France / Marie-Pierre Vérot

Plusieurs dizaines de personnes âgées sont mortes ces derniers jours, loin de leurs familles. Une tragédie en Espagne, d'autant que le manque de moyen de ces foyers pour anciens est dénoncé. L'Espagne est le deuxième pays "le plus vieux" au monde après le Japon : 1 citoyen espagnol sur 5 a plus de 65 ans.

L'équipe du brigadier Felipe Perez Vicente a désinfecté les parties communes – salon, réfectoire, cabinet médical – alors que les pensionnaires étaient confinés dans leurs chambres.
L'équipe du brigadier Felipe Perez Vicente a désinfecté les parties communes – salon, réfectoire, cabinet médical – alors que les pensionnaires étaient confinés dans leurs chambres. © Radio France / Marie-Pierre Vérot

Dans la banlieue de la capitale, à une vingtaine de kilomètres au nord-est, une unité militaire d'urgence intervient à Torrejion de Ardoz. Elle désinfecte la maison de retraite Nuestra Señora del Rosario, qui accueille 47 personnes. Trois ont fièvre et rhume mais n'ont pas encore été testées. La direction est sur les nerfs.

L'équipe du brigadier Felipe Perez Vicente a donc désinfecté les parties communes – salon, réfectoire, cabinet médical – alors que les pensionnaires étaient confinés dans leurs chambres.

La UME désinfecte, puis ce sont les personnels d'entretien qui devront assurer le maintien en l'état. Même si, comme cette femme de ménage, ils ne savent pas encore ce qu'il leur faudra faire.
La UME désinfecte, puis ce sont les personnels d'entretien qui devront assurer le maintien en l'état. Même si, comme cette femme de ménage, ils ne savent pas encore ce qu'il leur faudra faire. © Radio France / Marie-Pierre Vérot

Dans la seule journée de lundi, la UME a désinfecté neuf maisons de retraite de la région de Madrid. Même si, ici, son intervention vise surtout à rassurer – les anciens ne sont pas oubliés. Car une petite désinfection ne va pas tout régler.

L'Espagne est désormais le quatrième pays le plus touché au monde, avec plus de 35 000 cas avérés et quelque 3 300 morts. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.