[VIDEO] Reportage à Syrte, en Libye, théâtre de violents combats avec les soldats de l’organisation État Islamique, et où un journaliste néerlandais vient de trouver la mort.

Syrte, en Libye.
Syrte, en Libye. © Radio France / Omar Ouahmane

La lutte contre les djihadistes du groupe État Islamique se déroule aussi en Libye, où de violents combats ont eu lieu ce dimanche à Syrte, ville du bord de mer connue pour avoir été le lieu de naissance (et de mort) du colonel Mouammar Kadhafi.

Les forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) ont affirmé avoir tué abattu 80 djihadistes au cours de leur offensive pour reprendre la ville, considérée comme un bastion du groupe État islamique (EI). Elles ont aussi indiqué avoir pris de nombreux véhicules, armes et munitions aux djihadistes.

Omar Ouahmane a aussi rencontré des soldats Touaregs, venus du Sud de la Lybie :

Un journaliste néerlandais tué dans les combats

Un néerlandais, Jeroen Oerlemans, photoreporter au magazine Knack a été abattu au cours de ces combats, touché par un tir de sniper. Il est le second reporter (le premier reporter occidental) à être tombé à Syrte, après le journaliste libyen Abdelqader Fsouk, tué en juillet dernier.

►►►"A l'annonce de la mort de Jeroen Oerlemans, de nombreux combattants libyens ont fondu en larmes" : à Syrte, le reportage d'Omar Ouahmane.

Cette opération de reconquête de Syrte, lancée le 12 mai dernier, est soutenue par des frappes américaines (117 depuis le 1ER aout dernier, selon le centre de commandement pour l'Afrique - Africom -). Les forces pro-GNA ont reconquis la majeure partie de la ville mais les combats, qui se produisent par à-coups, ont fait plus de 450 morts et quelque 2.500 blessés au sein de ces forces.

Aujourd'hui, la ville, comme toutes les lignes de front, semble désertée et détruite, mais bientôt libérée :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.