Raul Castro à la tribune du Soccer City Stadiul
Raul Castro à la tribune du Soccer City Stadiul © Capture d'écran

INFOGRAPHIE ANIMEE - La Maison blanche a déclaré jeudi ne pas exclure que le président cubain, Raul Castro, effectue une visite à Washington, au lendemain de l'annonce de mesures de normalisation des relations américano-cubaines.

Selon Josh Earnest, porte-parole de la Maison blanche :

Je n'exclurais pas une visite du président Castro.

Mercredi, la Maison blanche avait jugé possible désormais que Barack Obama se rende un jour à la Havane, alors que les deux pays venaient de faire part de leur intention de rouvrir des ambassades et de rétablir leurs relations diplomatiques, rompues en janvier 1961.

► ► ► ALLEZ PLUS LOIN | "Todos somos americanos"

La secrétaire d'Etat adjointe américaine Roberta Jacobson, chargée des Amériques, a déclaré jeudi que le rétablissement des relations diplomatiques américano-cubaines ne serait pas conditionné à la question des droits de l'homme à Cuba. "Je pense que certains aspects touchant aux droits de l'homme seront évoqués durant ce voyage" a-t-elle dit à la presse en parlant de son voyage à Cuba, envisagé pour la fin janvier et durant lequel elle évoquera les questions de migration et d'autres aspects découlant des projets de normalisation des relations.

Selon Roberta Jacobson :

Je ne pense pas nécessairement que nous parlions des droits de l'homme comme d'une condition au rétablissement des relations diplomatiques.

"Ici, on n'a rien" : reportage de Romain Boudan

1 min

Reportage de Romain Boudan à La Havane

► ► ► ALLEZ PLUS LOIN | La mécanique médiatique de "Nous sommes tous des Américains"

Comprendre les changements entre Cuba et les USA en 90 secondes

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.