Etat de siège à Baltimore
Etat de siège à Baltimore © Reuters / Sait Serkan Gurbug

Après les émeutes d'hier, au cours desquelles 15 policiers ont été blessés, la ville de Baltimore se réveille, quadrillée par des centaines de policiers et militaires. Le gouverneur du Maryland Larry Hogan a décrété l'état d'urgence.

Au moins 15 policiers ont été blessés hier soir à Baltimore , dans le Maryland, lors de violences qui ont opposé les forces de l'ordre à plusieurs centaines d'émeutiers à l'issue des obsèques d'un Noir de 25 ans, Freddie Gray , mort en détention le 19 avril après avoir été blessé lors de son arrestation.Le gouverneur du Maryland, Larry Hogan, a décrété l'état d'urgence dans Baltimore, ville de 662.000 habitants à une soixantaine de kilomètres de Washington. La maire de la ville Stephanie Rawlings-Blake, qui a qualifié les émeutiers de "voyous", a imposé un couvre-feu nocturne à compter de ce soir.La Garde nationale sera déployée dès que possible, a-t-elle ajouté. La police a procédé à au moins 27 arrestations.

Dans les prochaines heures, plusieurs milliers d'hommes (militaires, gardes nationaux et policiers) seront déployés dans la ville.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.