Donald Trump écarte son conseiller spécial Steve Bannon du Conseil national de sécurité. Il revient ainsi sur sa décision d'accorder au conservateur Bannon une place sans précédent

L'influent Steve Bannon écarté par la Maison Blanche
L'influent Steve Bannon écarté par la Maison Blanche © Reuters / Carlos Barria

La désignation fin janvier au sein du Conseil de sécurité nationale de Steve Bannon, "stratège en chef" de la Maison blanche et figure de la droite "alternative" proche des courants nationalistes et suprématistes blancs, avait fait grincer des dents au sein même de l'administration et de l'armée.

Steve Bannon, le conseiller spécial de Donald Trump
Steve Bannon, le conseiller spécial de Donald Trump © AFP / VINCENT LEFAI, IRIS ROYER DE VERICOURT, GILLIAN HANDYSIDE, CHRISTOPHER HUFFAKER

Retour aux fondamentaux

Le général Joseph Dunford, chef d'état-major interarmes, et le directeur du Renseignement national, Dan Coats, sont parallèlement promus au sein du NSC, qui "revient à la fonction première qu'il est censé avoir", a commenté un responsable de la Maison blanche. La restructuration annonce le reprise en mains du comité par le général trois étoiles H.R. McMaster.

► REGARDER | "Le culte de la personnalité de Steve Bannon" sur MSNBC (en anglais)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

►REGARDER | Steve Bannon, présenté comme le réel président des Etats-Unis dans l'émission satyrique SNL sur NBC