Moustique paludisme
Moustique paludisme © Dr. Martin Oeggerli/Visuals Unlimited

L'OMS et l'UNICEF publient ce jeudi un rapport conjoint qui souligne une baisse de la mortalité due au paludisme de 60% depuis 2 000. Six millions deux cent mille vies auraient ainsi été sauvées durant les quinze dernières années.

Les organisatons internationales se réjouissent onjointement de ce résultat : l'inversion de la courbe de développement du paludisme faisait partie des huit objectifs du Millénaire pour le développement des Nations unies. L'année dernière, 13 pays supplémentaires n'ont signalé aucun cas, 6 autres ont fait état de moins de 10 cas. La régression la plus rapide a été enregistrée en Asie , centrale et orientale.

En Afrique aussi, la maladie recule, notamment grâce aux actions menées par l'Unicef.

Car prévenir le paludisme c'est relativement simple, pour autant qu'on s'en donne les moyens. Le premier moyen de se prémunir contre cette maladie transmise par un moustique, essentiellement la nuit, c'est d'éviter les piqûres, donc de dormir sous une moustiquaire imprégnée d'insecticide . En Côte d'Ivoire, un des 10 pays du monde les plus touchés, les progrès sont réels.

Adèle Kudre est responsable du bureau de l'UNICEF à Abidjan

Les enfants sont particulièrement à protéger car ils représentent les 2/ 3 des décès.

On a fait une distribution de 14 millions de moustiquaires et on a atteint la couverture universelle

La protection des enfants est une priorité, car les moins de cinq ans représentent les deux tiers des décès.

Grâce à un financement qui a été multiplié par 20 en 15 ans, l'Organisation mondiale de la santé espère une élimination complète du paludisme dans 35 pays dans les 15 ans à venir.

Le paludisme dans le monde
Le paludisme dans le monde © Radio France
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.