John Kerry était hier à Paris après un détour par Vilnius où il rencontré l'ensemble des ministres européens des Affaires étrangères.

Le secrétaire d'Etat américain est reparti de Lituanie avec un soutien globale des Européens pour dénoncer les attaques chimiques qui ont tué des centaines de personnes dans la banlieue de Damas le 21 août. Mais il n'a pas remporté de nouvelles adhésions pour lancer une intervention militaire ciblée contre le régime de Bachar Al-Assad.

john kerry s’exprime en français pour convaincre sur la syrie
john kerry s’exprime en français pour convaincre sur la syrie © reuters

A Paris hier soir, John Kerry a donc de nouveau plaidé pour une action ciblée au côté de la France, seul pays prêt à appuyer militairement les Etats-Unis. Le président Barak Obama attend le vote du Congrés cette semaine pour décider de frappes eventuelles. Selon le Los Angeles Times de ce dimanche, le Pentagone projetterait des frappes sur la Syrie plus intenses avec une cinquantaine d'objectifs à détruire. Des frappes qui se dérouleraient sur trois jours.

John Kerry justifie une action militaire en s'appuyant sur l'Histoire de France

En déplacement à Nice pour inaugurer les Jeux de la Francophonie, François Hollande est revenu hier soir sur la situation syrienne. Le président français a assuré qu'une intervention contre Damas serait pour "punir le régime" et _"en aucune façon pour porter le conflit au-delà de la Syrie_ ". François Hollande s'adressera aux Français dans les prochains jours, après le vote du Congrès américain. _Ce matin sur France 3 Laurent Fabius a rappelé les raisons pour lesquelles la France doit intervenir selon lui en Syrie._
Arnaud Danjean, député européen et président de la sous-commission défense et sécurité au Parlement européen, était l'invité du journal de 13h de France Inter. Il a aussi travaillé avec la DGSE. Il observe un glissement ces derniers jours dans le discours des défenseurs d'une intervention militaire. Selon Arnaud Danjean, le discours n'est désormais plus seulement de "punir" le régime de Bachar Al-Assad mais aussi d'arriver par ces frappes à une solution politique. _Pour le député européen Arnaud Danjean, la France défend désormais des frappes pour arriver à une solution politique_
A Rome, le Pape François a lancé un appel au monde entier pour conjurer la guerre, _"défaite de l'humanité"_ .Une grande veillée de prière pour la paix en Syrie était organisée place Saint-Pierre après une journée de jeûne à laquelle ont participé des fidèles de toutes confessions et des non croyants.En présence de représentants de l'Eglise orthodoxe et de l'Islam le pape argentin a exhorté à _"parcourir une autre voie_ " que la guerre. _La soirée de prière à Rome vue par Mathilde Auvillain._
Ce midi le Pape François s'est de nouveau exprimé sur la Syrie, dénonçant des _"guerres commerciales pour vendre des armes"_ . Retrouvez le [dossier complet ](http://www.franceinter.fr/dossier-la-syrie-un-pays-en-guerre)de la rédaction de France Inter sur la Syrie.
image lien dossier Syrie 2
image lien dossier Syrie 2 © Reuters
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.