François Hollande et David Cameron se sont rencontré lundi
François Hollande et David Cameron se sont rencontré lundi © MaxPPP

François Hollande et David Cameron ont déposé une rose lundi matin devant le Bataclan, l’une des cibles des attentats qui ont fait 130 morts, le 13 novembre, à Paris. Le Président de la République et le Premier ministre britannique se sont ensuite entretenus à l’Elysée, à propos de la lutte contre le terrorisme et la Syrie. Le chef de l’Etat français tente de réunir une coalition unique pour lutter contre l’organisation Etat islamique, alors que les premières victimes des attaques sont enterrées.

La France va intensifier ses frappes en Syrie

François Hollande a déclaré que la France allait "intensifier" ses frappes contre le groupe Etat islamique en Syrie et "choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possible à cette armée terroriste ". Le chef de l’Etat a laissé au Royaume-Uni le soin de "savoir comment il peut également s’engager". La Grande-Bretagne participe déjà aux raids en Irak. David Cameron est favorable à l’élargissement des frappes à la Syrie mais il se heurte à des résistances au sein du Parlement britannique.

Tournée diplomatique

Cette rencontre est la première étape d’une tournée diplomatique , qui mènera le Président de la République à Washington, et à Moscou. Il dînera aussi mercredi avec la chancelière allemande Angela Merkel, puis avec le président chinois Xi Jinping, dimanche à l’Elysée.François Hollande aura alors rencontré l’ensemble des dirigeants du Conseil de sécurité des Nations Unies, pour régler plusieurs questions, explique Cyril Graziani :

L’ONU a adopté la résolution française donnant toute latitude pour combattre le groupe Etat islamique.

Hommage au Bataclan

Lundi matin, François Hollande et David Cameron, accompagnés de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, ont rendu hommage aux victimes du Bataclan en déposant une rose devant la salle de spectacle, cible des attentats du vendredi 13 novembre.

François Hollande​ et David Cameron​ au...par elysee

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.