Au G7 Santé qui se tient à Milan, ce dimanche, et auquel doit participer la ministre de la Santé Agnès Buzyn, on parle d'antibiorésistance, santé des femmes et des enfants mais aussi du lien entre environnement et santé.

L'augmentation des températures et la multiplication d'événements climatiques extremes ont un impact également sur la santé
L'augmentation des températures et la multiplication d'événements climatiques extremes ont un impact également sur la santé © Maxppp / Sebastien Jarry

Depuis plusieurs années, les effets délétères de la pollution et du réchauffement climatiques font l'objet d'innombrables rapports. Dernier en date, celui publié dans la revue The Lancet la semaine dernière. Rédigé à partir des travaux de 24 institutions et organisations intergouvernementales, dont l'OMS, il fait le constat que le changement climatique a déjà un impact concret et quantifiable sur notre santé.

L'augmentation des températures et la multiplication d'événements climatiques extremes ont un impact, on le sait. Mais le rapport montre à quel point les choses s'aggravent. 

A titre d'exemple, entre 2000 et 2016, le nombre de personnes affectées par des vagues de chaleur a augmenté de 125 millions, pour atteindre 175 millions en 2015, avec les effets qu'on connait : stress thermique, coup de chaleur, aggravation de l'insuffisance cardiaque et risque accru d'insuffisance rénale à cause de la déshydratation, sans compter les migraines croissantes et le développement aussi des plantes allergisantes. 

Le réchauffement a par ailleurs élargi le champ d'action du moustique porteur de la dengue, accroissant ainsi son aptitude à transmettre la maladie de pres de 10 % depuis 1950. 

L'étude pointe également les risques encourus en matière de malnutrition. Chaque degré supplémentaire sur la planète pourrait en effet, dit l'étude, entraîner une chute du rendement de 6 % pour le blé et de 10 % pour le riz. 

Cet état des lieux ne sera pas le seul : la revue The Lancet s'est en effet donné pour mission d'en éditer un chaque année, jusqu'en 2030, comme un défi lancé aux politiques pour que ces chiffres qualifiés d'alarmants évoluent d'ici là dans le bon sens.

Le nouveaux records du changement climatique
Le nouveaux records du changement climatique © AFP / Kun TIAN, Gillian HANDYSIDE, Philippe MOUCHE
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.