François Hollande et Angela Merkel
François Hollande et Angela Merkel © MaxPPP

François Hollande recevra la chancelière allemande Angela Merkel ce lundi soir à Paris pour évoquer les conséquences du référendum de dimanche en Grèce, fait savoir la présidence de la République française.

Le communiqué précise :

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la coopération permanente entre la France et l'Allemagne pour contribuer à une solution durable en Grèce.

► ► ► ALLER PLUS LOIN| Grèce, premiers sondages en faveur du "Non"

En Grèce, le porte-parole du gouvernement a souhaité que de nouvelles négociations permettent la conclusion d'un accord dans les plus brefs délais.

Gabriel Sakellaridis a déclaré à la télévision grecque :

Les négociations qui vont s'ouvrir doivent déboucher très rapidement, peut-être même d'ici 48 heures. Nous allons faire tous les efforts nécessaires pour parvenir rapidement à un accord.

Nikos Filis, porte-parole du groupe parlementaire de Syriza, la formation de gauche anti-austérité au pouvoir, a également estimé que le gouvernement grec pourrait aller de l'avant et conclure un accord avec les créanciers internationaux :

Je pense que cela montre une orientation au gouvernement, pour avancer rapidement vers la recherche d'un accord et vers la normalisation du système bancaire.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.