Les secours s'activent toujours pour évacuer la population à Orange, au Texas, tandis qu'à Houston où l'eau entame sa décrue, on commence à constater les dégâts après Harvey

Clara et son père découvrent les dégâts dans leur maison de Houston, après le passage de l'ouragan Harvey
Clara et son père découvrent les dégâts dans leur maison de Houston, après le passage de l'ouragan Harvey © Radio France / Gilles Gallinaro

On commence à percevoir l'étendue des dégâts à Houston, à mesure que l'eau se retire suite à l'accalmie après le passage de la tempête Harvey. A Orange, à la frontière entre le Texas et la Louisiane, les secours évacuent encore des civils coincés sur les routes inondées.

100 000 foyers touchés par la catastrophe

On estime les dégâts entre 30 et 100 milliards de dollars. À Houston, ce sont quelques dizaines de milliers de maisons à reconstruire, des maisons immergées jusqu'au toit parfois, mais aussi des caravanes couchées sur le flanc et également noyées, des navires de plaisance renversés, des entrepôts démolis et aux stocks disséminés sur des kilomètres. Selon la Maison Blanche, 100 000 foyers ont ainsi été touchés par la catastrophe.

Les accalmies dans les précipitations ont permis d'accélérer les hélitreuillages des victimes, souvent à bout de forces et transies par l'humidité, obligées de tout abandonner sauf parfois leur animal domestique.

Certains habitants tentent déjà de rentrer chez eux pour récupérer leurs biens les plus précieux et constater les dommages. C'est le cas de Clara et de son père, suivis par Philippe Randé et Gilles Gallinaro.

► EN VIDÉO | Le reportage de Philippe Randé, filmé par Gilles Gallinaro

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.