Le Sud-Est de la France subit depuis deux mois des inondations (ici à Nice)
Le Sud-Est de la France subit depuis deux mois des inondations (ici à Nice) © Maxppp / Franck Fernandes

Le Gard et la Lozère n'étaient pourtant pas placés en vigilance orange : vers minuit, deux personnes (une mère et ses enfants de un et quatre ans) sont mortes, leur voiture emportée par un cours d'eau. Les inondations ont fait deux autres morts.

Le premier drame s'est produit vers minuit, alors que la voiture familiale passait sur un pont, au-dessus de la Droude, dans les Cévennes. Il a beaucoup plu cette nuit-là, même si Météo France n'avait pas placé le secteur en alerte orange (elle recommandait simplement la prudence en cas de déplacement). Le véhicule, dans lequel se trouvaient le père de famille, la mère, et leurs deux enfants, a été emporté par les eaux.

Un épisode violent et localisé

Le père a réussi à s'échapper de la voiture, la mère et les deux enfants sont restés à l'intérieur... Des recherches ont immédiatement été déclenchées et elles ont duré toute la nuit. La voiture a finalement été retrouvée, à proximité, sur une berge. Les corps de la mère et de son enfant de quatre ans ont été découverts, dans le même secteur.

Puis, dans l'après-midi, les secours ont retrouvé le corps du bébé, porté disparu depuis plusieurs heures.

Le lieutenant-colonel Baillargeat revient sur les circonstances du drame (au micro de Sylvie Charbonnier)

Les intempéries ont fait une autre victime dans le Gard (un homme retrouvé mort noyé dans la matinée) et un mort en Lozère (un homme également emporté dans sa voiture).

Les Cévennes ont été frappées par un épisode particulèrement intense de pluies, très localisé quand le reste de la région était plutôt épargné.

La vigilance orange a finalement été déclenchée dans le Gard vers 10h samedi. Les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes sont maintenus en alerte.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.