benjamin netanyahu promet de détruire tous les tunnels de gaza
benjamin netanyahu promet de détruire tous les tunnels de gaza © reuters

Une semaine après la victoire éclatante du Likoud en Israël, Benyamin Netanyahou a été officiellement chargé mercredi soir de former son prochain gouvernement qui devrait être marqué très à droite. Les discussions pourraient durer près d'un mois.

Le gouvernement "Bibi IV" ne sera sans doute pas aussi simple à composer que Benyamin Netanyahou l'imaginait. Certes, la coalition est une coalition de droite, homogène, mais il va quand même falloir satisfaire les appétits de six partis politiques différents (les six partis de la majorité).

► ► ► LIRE AUSSI | Israël : la victoire surprise de Netanyahou

Les discussions commenceront officiellement ce jeudi à la Knesset. Chaque leader a déjà posé ses conditions. Le très nationaliste Avigdor Lieberman, ancien ministre des Affaires étrangères, veut la Défense. Tout comme Naftali Bennett, le leader des colons.

Un casse-tête en perspective

Le portefeuille des Finances a été promis au centre-droit mais les ultras-orthodoxes souhaiteraient un strapontin dans ce ministère.

Bref, un vrai casse-tête en perspective. Et sous très forte pression internationale, puisque que chaque nomination sera regardéz à la loupe par Washington, furieux des déclarations électorales de Netanyahou sur l'État palestinien. Benyamin Netanyahou a en théorie 42 jours, jusqu'au 7 mai prochain, pour former son gouvernement. Et ce ne sera peut-être pas de trop.

Netanyahu : sa carrière
Netanyahu : sa carrière © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.