L'ex-président israélien et prix Nobel de la paix Shimon Peres, 93 ans, a subi un accident vasculaire cérébral "majeur" et est à présent en soins intensifs.

Shimon Peres
Shimon Peres © AFP / OMER MESSINGER / NURPHOTO

L'information a été précisée lors d'une conférence de presse par l'un des médecins de l'hôpital Tel-Hashomer où il est hospitalisé près de Tel-Aviv.

M. Peres a "subi un accident vasculaire cérébral majeur, accompagné d'un saignement", a dit l'un des médecins lors d'une courte intervention devant la presse. "Il est à présent en soins intensifs", a-t-il ajouté, précisant que M. Peres était sous respirateur artificiel.

Ce mercredi matin il est dans un état "stable mais encore grave" après avoir été hospitalisé d'urgence en soins intensifs mardi soir à la suite d'un accident vasculaire cérébral majeur à 93 ans, a dit l'hôpital.

Les messages ont afflué de la classe politique israélienne pour espérer le rétablissement du dernier des pères fondateurs de l'Etat d'Israël encore en vie, de l'un des grands artisans des accords d'Oslo synonymes d'espoir de paix avec les Palestiniens, aujourd'hui mal en point.

Au coeur des grandes batailles de la courte histoire d'Israël et des farouches controverses d'un monde politique souvent féroce, Shimon Peres est devenu une personnalité consensuelle, considéré comme un sage de la nation, et son hospitalisation a causé un choc, bien qu'il s'agisse de la troisième en 2016.

Des réactions pour l'un des pères fondateurs de l'état d'Israël

"Je veux dire à tous que rien n'était plus important pour mon père qu'Israël et son peuple. Mon père est une être unique. Je prie pour lui et je demande à tous ceux qui prient de continuer à prier avec nous", a déclaré son fils à l'AFP.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rapidement réagi à la nouvelle de l'hospitalisation, survenue le jour anniversaire de la signature à Washington en 1993 des premiers accords d'Oslo.

"Je souhaite à l'ancien président une guérison rapide. Shimon, nous t'aimons et tout le peuple espère ta guérison", a écrit M. Netanyahu sur sa page Facebook.

Reuven Rivlin, qui a succédé à M. Peres à la présidence en 2014, a dit prier "avec le peuple tout entier pour le rétablissement de mon ami Shimon".

Shimon Peres avait connu en janvier deux alertes cardiaques en dix jours. Il avait été hospitalisé le 14 janvier après un accident cardiaque qualifié de mineur, qui avait requis la pose d'un cathéter pour élargir une artère. Il était ressorti de l'hôpital au bout de cinq jours. Mais il y était retourné en raison d'une arythmie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.