Les secouristes ont découvert 31 personnes "en état d'arrêt cardiaque près du sommet", a déclaré un porte-parole de la police de la préfecture de Nagano. Pour l'instant les autorités confirment la mort de quatre randonneurs, 27 autres le sont probablement aussi. Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées, par des rochers ou du fait de l'inhalation de poussières.

Après 35 ans de silence, le volcan Ontake, qui culmine à 3.067 mètres, s'est brusquement réveillé samedi à la mi-journée, projetant d'épais nuages de fumée, cendres et pierres. Une scène d'apocalypse avec projection de cendres humides sur parfois 20 centimètres et une vapeur noire qui a rendu la fuite encore plus difficile pour les 300 marcheurs et touristes présents sur le mont

Le mont Ontake ne s'était pas réveillé de façon aussi vive depuis 1979, lorsque le volcan avait craché plus de 200.000 tonnes de cendres, selon les médias locaux. Une éruption de moindre ampleur a aussi eu lieu en 1991 et ce volcan est aussi responsable de plusieurs séismes en 2007.

Les explications de Frédérick Charles à Tokyo

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.