barack obama n'ira pas au chevet de nelson mandela
barack obama n'ira pas au chevet de nelson mandela © reuters

Barack Obama est arrivé en Afrique du Sud. Dans un pays en prière, le président américain n'a pas prévu de se rendre au chevet du héros de l'Afrique du Sud. Nelson Mandela est entre la vie et la mort depuis son hospitalisation il y a trois semaines.

Le président américain, arrivé vendredi soir en Afrique du Sud, et son épouse Michelle vont en revanche rencontrer samedi en privé la famille de l'icône de la lutte contre l'apartheid. dans un communiqué, la Maison blanche déclare vouloir respecter "le calme et la tranquillité de Nelson Mandela et les souhaits de la famille."

"La vie de l'un nourrira la visite de l'autre", les précisions de Géraldine Hallot

Depuis le début, au Sénégal, de sa tournée africaine en milieu de semaine, Barack Obama a multiplié les hommages au premier président noir de l'Afrique du Sud, admiré à travers le monde comme un symbole de lutte pacifique contre le racisme et de réconciliation.

Lui-même premier président métis des Etats-Unis, Barack Obama a notamment qualifié Nelson Mandela de "héros personnel", ce qui avait alimenté l'hypothèse d'une visite à son chevet à Pretoria. Il se rendra dimanche à Robben Island, l'ancienne île-prison dans la baie du Cap où Nelson Mandela a passé 18 de ses 27 années de détention du temps du régime de l'apartheid.

Le président américain s'est entretenu samedi à Pretoria avec son homologue sud-africain Jacob Zuma. L'Afrique du Sud est la deuxième des trois étapes de sa tournée africaine, qui l'amènera ensuite en Tanzanie.

Des manifestations anti-Obama à Pretoria

A Pretoria, des admirateurs du premier président noir de l'Afrique du Sud et détracteurs de Barack Obama se sont mobilisés à quelques centaines de mètres les uns des autres.

Ces derniers reprochent à Obama sa politique de recours massif aux drones de combat à l'étranger qui, selon eux, ont tué des centaines d'innocents, ainsi que sa promesse non tenue de fermer la prison de Guantanamo. Certains manifestants ont même estimé qu'il ne devrait pas essayer de s'identifier à l'icône de la "nation arc-en-ciel". Selon Yousha Tayob :

Nelson Mandela accordait de la valeur à la vie humaine (...) il aurait condamné les attaques de drone et les victimes civiles. Mandela ne peut pas être son héros.

__

Le reportage à Pretoria de Véronique Reyberotte

Comment va Mandela ?

L'Etat de santé de Mandela, les précisions de Cécilia Arbona

Winnie Madikizela-Mandela, ancienne épouse de Nelson Mandela, a fait état vendredi d'une "grande amélioration" de l'état de santé de l'ancien président sud-africain :

Je ne suis pas médecin mais je peux dire que par rapport à la situation d'il y a quelques jours, il y a une grande amélioration.

Winnie et Nelson Mandela, qui ont divorcé, ont partagé de très longues années de lutte à l'époque du régime d'apartheid.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.