Dans une vidéo de propagande diffusée sur la chaîne nationale KCTV, on peut voir le leader nord-coréen aux commandes d’un Antonov AN-148. Une mise en scène pas très convaincante.

"Ce qu’il fait est à la portée d’un enfant de 8 ans" , explique Gérard Arnoux, pilote et président du Comité de veille de la sécurité aérienne, sur le Plus du NouvelObs. Mais pas besoin d’être pilote professionnel pour se rendre compte que quelque chose cloche.

En effet, on voit bien que c’est le pilote assis à sa droite qui contrôle le décollage et l’atterrissage. Gérard Arnoux précise quand à lui qu’il n’y a pas besoin de toucher à tous ces boutons une fois dans les airs.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.