Procès en Egypte
Procès en Egypte © MaxPPP/qpaimages/Amr Sayed

Ce samedi au Caire a lieu le procès en appel de huit hommes condamnés en première instance à trois ans de prison. Ils sont accusés d’avoir participé à un faux mariage gay et d’avoir publié une vidéo sur YouTube de cette de fête qui se tenait à bord d'une péniche.

Les huit hommes ont dû passer des examens médicaux controversés "censés déterminer s'ils sont homosexuels" qui ont montré que les accusés n'ont pas eu de pratiques homosexuelles.

Les huit Egyptiens ont été poursuivis pour "incitation à la débauche" et "publication d'images indécentes" mais le tribunal n'a retenu que ce dernier chef d'inculpation. Ils ont écopé de la peine maximale dans ce genre d'affaires : trois ans.

L'homosexualité n'est pourtant pas interdite par la loi, mais la justice égyptienne trouve d'autres moyen juridiques pour réprimer les gays. Trois Egyptiens avaient ainsi écopé en avril de huit années de prison pour avoir, selon les autorités, organisé "une fête déviante" et pratiqué "la débauche".

Au Caire, François Hume

58 sec

P Egypte Procès du Caire ok

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.