L'Etna est entré en éruption lundi en crachant une importante colonne de cendres qui a obligé à fermer l'espace aérien proche, tandis que la zone du volcan était secouée d'une multitude de petits séismes.

L'Etna est entré en éruption lundi, une importante colonne de cendres s'est élevée
L'Etna est entré en éruption lundi, une importante colonne de cendres s'est élevée © AFP / Giovanni Isolino

L’activité du volcan sicilien a culminé vers midi ce lundi, avec la projection d'une énorme panache de cendres qui a envahi le ciel. L’éruption a été précédée d’une série de secousses sismiques ressenties à Catane et aux alentours. Un épisode rare pour le plus important volcan en activité en mais qui ne panique pas les habitants.

Ce soir encore une impressionnante colonne de fumée envahit le ciel, décrit Emiliano, un habitant de Catane joint par Mathilde Imberty : "On voit une grande colonne de fumée qui part du volcan et se dirige vers la mer. Ça rend le ciel tout gris. On entend aussi des grondements forts. Ici on est tous en train d’admirer le ciel et cette fumée qui descend de la montagne."

L’institut de volcanologie a enregistré 130 secousses sismiques depuis ce lundi matin 9H, dont la plus forte a atteint une magnitude de 4,0 peu après 13H00. 

Une manifestation bien connue des experts mais néanmoins rare explique Rosario Calcagno. Il est géologue et guide sur l’Etna : "Oui il s’agit d’une activité éruptive forte accompagnée de coulée de lave et cette activité est toujours précédée de fréquences sismiques. Ce sont des tremblements causés par le transfert rapide de magma le long des flancs. On n’avait pas vu d’activité semblable depuis 2008." 

L’éruption n’a pas provoqué de dommage matériel et fait aucun blessé, selon les informations disponibles. 

Fascinés, les habitants de Catane sont en train de s’organiser pour se rendre en excursion sur les flancs du volcan quand ce sera moins dangereux . 

L'Etna, qui culmine à 3 300 mètres, est le plus important volcan en activité en Europe, avec des éruptions fréquentes, connues depuis au moins 2 700 ans. Sa dernière phase éruptive remonte au printemps 2017 et la dernière grosse éruption à l'hiver 2008/2009.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.