Après l'arrivée des réfugiés syriens à Kyos en Grèce
Après l'arrivée des réfugiés syriens à Kyos en Grèce © Omar Ouhamane

Alors que des milliers de migrants entrent chaque jour en Europe, le correspondant de France Inter au Liban Omar Ouahmane, a suivi une famille syrienne qui a traversé la mer Egée entre la ville turque d'Izmir et l'île de Kyos en Grèce.

Le projet est de suivre cette famille durant tout son périple, depuis son passage clandestin de la frontière syro-turque jusqu'à son arrivée, théoriquement en Suède. La première étape a donc été faite en bus, jusqu'à la ville d'Izmir.

Les explications d'Omar Ouahmane

Comme la plupart de milliers de Syriens qui fuient la guerre, la famille suivie par Omar tente de rejoindre la Suède. Elle va donc devoir traverser les Balkans. La deuxième étape du périple est donc la traversée entre la Turquie et la Grèce. C'est à bord d'un bateau pneumatique chargé d'une cinquantaine de migrants que la traversée jusqu'à l'ile de Kyos a eu lieu, dans des conditions de sécurité pour le moins précaires.

C'est l'angoisse qui domine, d'autant que le capitaine était un réfugié qui ne savait même pas où se trouvait l'ile de Kyos

[View the story "L'odyssée des migrants syriens" on Storify]

Les routes des migrants
Les routes des migrants © Radio France / idé
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.