[scald=58271:sdl_editor_representation]NATIONS UNIES (Reuters) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a décidé jeudi que la résolution 1973 sur la Libye qui avait imposé en mars une zone d'exclusion aérienne et autorisé l'intervention de l'Otan pour assurer la protection des populations civiles expirera le 31 octobre à 23h59 heure libyenne.

La décision a été prise à l'unanimité des quinze membres du Conseil.

Adopté le 17 mars dernier, un mois après le déclenchement du soulèvement contre Mouammar Kadhafi, la résolution 1973 instaurait une zone d'exclusion dans le ciel libyen et autorisait "toutes les mesures nécessaires" pour assurer la protection des populations civiles face à l'armée de Mouammar Kadhafi.

Elle a permis l'intervention alliée en Libye qui a contribué à la chute du régime.

Louis Charbonneau; Henri-Pierre André pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.