un juge ordonne le retrait du dépôt de bilan de detroit
un juge ordonne le retrait du dépôt de bilan de detroit © reuters

Un juge a ordonné hier à l'administrateur d'urgence nommé par l'Etat du Michigan, de retirer sa demande de mise sous la protection du régime des faillites de la ville de Detroit, déposée la veille.

Ce jugement intervient dans le cadre de procès engagés ce mois-ci par des fonds de pensions de Detroit, pour des retraités et des employés de la ville, qui s'opposent à ce dépôt de bilan qui réduirait le montant de leurs pensions, en violation avec le principe de protection de ces prestations prévu dans la constitution. Le procureur général du Michigan a fait appel de cette décision au nom du gouverneur du Michigan, Rick Snyder.

La faillite -la plus importante d'une ville dans l'histoire des Etats-Unis- si elle est approuvée par la justice fédérale, contraindra les milliers de créanciers de Detroit, berceau de l'industrie automobile américaine, à négocier avec le gestionnaire financier nommé en mars par le gouverneur du Michigan Rick Snyder.

Cette faillite est aussi une bataille politique entre un gouverneur républicain et une ville historiquement démocrate.

Les explications d'Aurélien Colly

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.