La mère est conseillère en communication de Donald Trump. Le père est républicain anti-Trump. La fille, démocrate, veut quitter la maison. Après trois ans de déchirement familial, tout le monde décide d'abandonner la politique avant que ça finisse mal.

Kellyanne Conway quitte la Maison Blanche (photo archive)
Kellyanne Conway quitte la Maison Blanche (photo archive) © Getty / Jabin Botsford/The Washington Post

Ce n'est évidemment pas la première famille américaine à se déchirer au sujet de la politique, et encore moins au sujet de Donald Trump. Mais cette famille-là est l'une des plus éminentes du paysage politique américain actuel. Le couple Conway est marié depuis 2001, il a quatre enfants (trois filles et un garçon) et est devenu ces dernières années la plus grande énigme de la scène politique américaine. La presse américaine elle-même se demandait régulièrement comment se passent les dîners de famille chez les Conway. La réponse est tombée dans la nuit de dimanche à lundi. Pour "sauver la famille", tout le monde va quitter la politique et rentrer à la maison, sans attendre l'élection du 3 novembre. On peut donc en conclure que les dîners chez les Conway se passaient mal.

La mère, Kellyanne, proche conseillère de Donald Trump, invente les "faits alternatifs"

Elle est l'une des plus anciennes collaboratrices de Donald Trump depuis qu'il a été élu. Alors que des dizaines de personnes ont démissionné durant le premier mandat présidentiel, elle est restée. Kellyanne Conway, 52 ans, spécialiste en communication, membre du parti républicain, est conseillère en communication du président américain depuis son élection de 2016. 

Kellyanne Conway défend le président bec et ongles. Kellyanne Conway, c'est cette conseillère qui, la première, a évoqué  les "alternative facts" (faits alternatifs) pour justifier le fait que Donald Trump et la maison Blanche relayaient de fausses informations.  Ces fake news devenues monnaie courante à l'ère trumpiste. 

On se souvient également d'elle pieds sur un sofa dans le Bureau ovale, gardant ses chaussures, tandis que le président recevait des universitaires noirs. La photo avait fait scandale, mais il n'avait pas été question à l'époque qu'elle quitte son poste : 

Le père, George III, veut saboter la présidence Trump

George Conway quitte le Lincoln Project pour sauver sa famille
George Conway quitte le Lincoln Project pour sauver sa famille © Getty / Robert Alexander

Dans cette famille, le père est un mystère. George Conway III, 56 ans, est avocat. Il est républicain, conservateur, et se déchaîne depuis deux ans contre Donald Trump. À tel point qu'il est l'un des membres fondateurs du groupe politique républicain anti-trump le plus actif actuellement : le Lincoln project.

Les clips vidéo que le Lincoln Project publie régulièrement sont plus agressifs les uns que les autres. Exemple avec cette vidéo : 

La fille de 15 ans veut quitter ses parents 

Claudia Conway a passé l'été à se plaindre publiquement de ses parents. Ou plutôt de sa mère. Avec ce tweet du 23 août qui pousse très loin dans les difficultés des relations familiales : 

"Le travail de ma mère a ruiné ma vie. Ça me démoralise de voir qu'elle continue sur la même voie après des années passées à voir ses enfants souffrir. Égoïste. Ce n'est qu'une question d’argent et de célébrité, Mesdames et Messieurs."

À la vue du programme de la Convention nationale républicaine qui se déroule à compter de ce lundi, Claudia Conway a même demandé à être émancipée en quittant ses parents : 

Mais dimanche soir, revirement de situation. Après avoir fait partie des Twitter Trends, Claudia Conway annonce son retrait des réseaux sociaux parce que "c'en est trop" :

Finalement, toute la famille resserre les rangs

Dans la nuit de dimanche à lundi, c'est au tour de la mère, Kellyanne Conway, d'annoncer la nouvelle : elle quitte la politique à la fin de ce mois. C'est la nouvelle la plus inattendue qui soit, tant Kellyanne Conway était dédiée à une seule cause : celle de la défense des propos et positions de son patron Donald Trump.

Mais elle affirme quitter la maison Blanche "reconnaissante et humble":

Dans son communiqué, elle précise : 

"George est également en train de faire des changements. Nous avons des désaccords sur beaucoup de choses, mais nous sommes unis sur ce qui compte le plus : les enfants." 

Ce que son époux confirme, tout en maintenant son soutien au Lincoln Project  : 

Dans son communiqué, Kellyanne Conway ajoute : 

"Comme des millions de parents à travers le pays le savent, les enfants qui suivent l'école à la maison nécessitent un niveau d'attention et de vigilance qui est aussi inhabituel que la période que nous vivons. Pour l'instant et pour mes enfants bien-aimés, ce sera moins de problèmes, plus de maman".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.