Lundi 25 février à 20 h au théâtre Dejazet, lancement de la campagne internationale pour le Pacte de Tunisie des droits et libertés.L’Institut arabe des droits de l’Homme, la FIDH et Opinion internationale lancent une campagne internationale “Je signe pour la Tunisie des Libertés”, lundi 25 février à 19h au Théâtre Dejazet.L’assassinat du leader politique Chokri Belaïd, le 6 février dernier, a choqué le peuple de la Révolution tunisienne qui a fait tomber le régime de Ben Ali en 2011. La société civile tunisienne est plus mobilisée que jamais pour réussir sa révolution et pour que triomphent ses valeurs de liberté, de dignité et de justice.Ainsi, le Pacte de Tunisie des droits et libertés* a déjà été signé par des dizaines de milliers de Tunisien-ne-s, des personnalités de tous bords. Le Pacte réclame l’inscription de l’universalité des droits de l’Homme dans la prochaine Constitution de la Tunisie. L’opinion publique internationale soutient cette revendication.- participez lundi 25 février à 20 h au Théâtre Dejazet (Paris) à une grande soirée pour les libertés en Tunisie, en présence de nombreuses personnalités tunisiennes et françaises rassemblées par Abdel Basset Ben Hassen, Président de l’Institut arabe des droits de l’Homme, Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH et Michel Taube, fondateur de www.opinion-internationale.com. Robert Badinter et Yadh Ben Achour, grands constitutionnalistes, ont confirmé leur présence. France Inter et de nombreux autres médias français et tunisiens sont partenaires et couvriront l’événement.- concrètement, le soir du 25 février, venez signer l’Appel pour une Tunisie des Libertés qui lancera cette campagne internationale. Vous serez interviewé sur les raisons de votre signature et votre message sera diffusé sur le site de la Campagne et de ses partenaires.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.