Mugabe
Mugabe © Radio France

A 89 ans, il est le plus vieux chef d’État au monde. Robert Mugabe pourrait se faire réélire, malgré une politique sociale et économique désastreuse ces dix dernières années. Face à lui, l'opposition peine à se faire entendre.

Robert Mugabe et son rival Morgan Tsvangirai ont officiellement déposé vendredi leur candidature à l'élection présidentielle prévue le 31 juillet au Zimbabwe.

A 89 ans, Robert Mugabe dirige le Zimbabwe depuis son indépendance en 1980. Il est le dirigeant en activité le plus âgé au monde , et s'il l'emporte mercredi il pourrait demeurer en fonction jusqu'à 94 ans. Il aura alors passé plus de quatre décennies au pouvoir .

Christian Chesnot dresse le portrait de celui qui espère "mourir au pouvoir"

Morgan Tsvangirai, 61 ans, accuse Robert Mugabe d'avoir truqué les élections depuis 2000 pour l'empêcher d'accéder au pouvoir. Même si depuis l'obtention de l'accord de partage on trouve à nouveau de la nourriture dans les magasins et que les écoles et les hôpitaux ont rouvert et les 25 000 % d'inflation annuelle ne sont qu'un lointain souvenir, le premier ministre actuel semble perdre de sa popularité à cause de certaines promesses non tenues et d'affaires sentimentales révélées par le parti de Mugabe, le Zanu-PF.

Les forces de sécurité se sont déployées dans plusieurs secteurs sensibles du Zimbabwe à la veille d'une élection présidentielle où les deux hommes sont donnés au coude-à-coude.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.